En plein déménagement, mais comment transporter son piano ?

Par Nina Truchet le 22 juillet 2016

Vous êtes en plein déménagement et vous retrouvez confronté au problème du piano ? Comment le déplacer ? Quels sont les risques ? Y a-t-il une méthode meilleure qu’une autre ? Soyez prudent l’opération est bien plus délicate qu’il n’y paraît ! En effet, il risque d’y avoir de la casse pour votre piano – les mécaniques ou le vernis, érafler vos murs ou de repartir avec un sérieux mal de dos ! Transporter son piano, c’est loin d’être facile, mais cela reste possible ! A condition de suivre cesquelques conseils !


Selon le piano

Tout dépend d’abord du piano lui-même. Quel type de bois a été utilisé pour sa réalisation ? Quelles dimensions fait-il ? Certaines pièces peuvent-elles être démontées ? Si vous souhaitez déménager un piano d’étude – ces petits pianos ont eu un grand succès, cela peut se faire à l’aide de quelques bras supplémentaires. Ces modèles font environ 1m10 de hauteur, à peu près 1m45 de largeur et pèsent en général 150 kilos, ce qui reste assez léger pour un piano – si, si, vous allez voir !

S’il s’agit de transporter un piano droit, ça risque de se corser mais ça reste tout à fait possible ! Le piano droit peut se transporter de la même façon que le piano d’étude selon le type de bois utilisé – qui aura une influence sur son poids, et sa hauteur. Faites appel à quelques paires de bras en plus, car le piano droit est tout de même plus lourd.

Vous avez un piano à queue ? Ce n’est même pas la peine de penser le déplacer vous-même. Inutile de prendre des risques inconsidérés : faites appel à des professionnels. Pas convaincu ? Sacgez que ce type d’instrument peut atteindre le point de 600 kilos et une profondeur d’environ 2 mètres 90. Petite précision supplémentaire : toute réparation sur ces pianos vous coûtera bien plus cher que d’embaucher des professionnels ! Autant ne pas prendre de risque lorsqu’il s’agit de déménager un piano !

en plein déménagement mais comment transporter son piano 2

Comment faire

La première chose à faire pour déménager un piano est de vous libérer un passage que vous aurez repéré en avance. Prenez les mesures des portes et mesurez la largeur de vos couloirs. Et pensez à prendre en compte vos doigts dans la mesure !

C’est ensuite une question d’organisation. Dans l’idéal, il faut que personne n’ait plus de 50 kilos à porter.  Il est nécessaire de s’y mettre à plusieurs pour déménager un piano : vous pourriez avoir à ouvrir une porte ou à décaler un objet gênant ! A noter que le piano doit être le premier objet que vous placez dans votre camionnette : il doit être bien attaché, si possible à l’aide de sangles et recouvert afin de protéger les mécaniques et le bois.

Comment s’y prennent les déménageurs ?

Faire appel à des professionnels pour déménager un piano peut avoir un certain coût et donc vous pousser à vous y prendre seul. Cela dit, vu les risques encourus, vous serez contents d’avoir des professionnels comme  sur cette page. D’autant plus que, si faire appel à eux est un investissement, abîmer votre piano ou vos murs risquerait de vous revenir bien plus cher.

Les déménageurs ont recours à des ceintures de force pour déménager un piano afin de protéger leur dos. Ils savent quelle partie de l’instrument peut être démontée – couvercle, charnière, pédales, lyre… toutes ces parties sont donc retirées pour alléger l’objet. Ensuite, ils placent le piano sur des roulettes ou, s’il faut monter un escalier, sur un pianoplan afin de le transporter en toute sécurité. Ils couvrent même votre piano avec des housses de protection spéciales.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *