Pourquoi installer des panneaux photovoltaïques à l’heure actuelle ?

Par Adrien Faure le 12 août 2015
panneaux-photovoltaiques

En Belgique, le gouvernement en place a provoqué un petit séisme à la fin du mois de juillet en annonçant le passage de la TVA sur l’électricité de 6% à 21% dans le but de boucler ses budgets. Une mesure qui va avoir des conséquences désagréables pour les ménages belges dont les factures vont augmenter drastiquement. Une raison supplémentaire d’installer des panneaux photovoltaïques.


Après avoir été réduite à 6% il y a deux ans, la TVA sur l’électricité va suivre le chemin inverse cette année pour repasser à 21%. En effet, à partir du 1er septembre 2015 (vraisemblablement), la TVA sur l’électricité devrait repartir à la hausse avec, comme conséquence, un impact considérable sur les factures d’électricité des ménages. D’après les premières prévisions, la facture d’électricité moyenne d’un ménage devrait passer de 770 à 880 euros par an, soit une augmentation de 110 euros.

Et pour les ménages qui consomment davantage d’électricité à cause d’une éventuelle pompe à chaleur par exemple, ce montant pourrait encore s’élever davantage.

L’énergie photovoltaïque, l’énergie verte

Plutôt que de subir la hausse constante des prix de l’électricité, les ménages ont tout intérêt à se demander s’il ne serait pas intéressant de se tourner vers une installation de panneaux photovoltaïques. En effet, les différentes régions du pays proposent encore actuellement des aides afin de permettre aux ménages de rendre l’installation plus abordable et d’obtenir un retour sur investissement plus rapide.

Depuis le 1er mars 2014, c’est la prime Qualiwatt qui entre en ligne de compte pour les ménages wallons qui souhaitent installer des panneaux photovoltaïques. Cette prime est déterminée chaque année par les gestionnaires de réseaux de manière à ce qu’elle assure un remboursement de l’installation endéans les 8 ans.

De manière plus concrète, la prime consiste en une aide financière annuelle qui sera octroyée au ménage pendant une période de cinq ans.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *