Pourquoi investir dans l’immobilier en 2018 ?

Par Camille Lafranger le 26 septembre 2017

Vous avez envie de franchir un nouveau cap dans votre vie et souhaitez investir votre argent de manière sûre. L’immobilier demeure l’un des meilleurs terrains de placement. En 2017, le marché a été particulièrement favorable aux acheteurs. Qu’en est-il des prévisions de 2018 ?

Parce que le marché est encore favorable

Même si certains spécialistes prévoient une légère hausse de l’immobilier l’année prochaine il ne faut pas non plus attendre une augmentation démesurée des prix de vente. La plus-value reste toujours imposée et les prix ne devraient pas flamber grâce à cela. D’autre part, les taux d’emprunts seront encore assez bas pour réaliser de bonnes opérations. Le seul risque à craindre éventuellement, c’est une légère augmentation du marché et des taux qui viendrait dissuader les futurs acheteurs. En espérant attendre une nouvelle baisse, ils pourraient malgré eux de les faire grimper. Quoi qu’il en soit, il faudra surveiller de très près les prévisions et les statistiques de fin 2017 pour se faire une meilleure idée de ce que sera le marché l’année prochaine.

Car c’est un bon investissement

Si le marché augmente légèrement, c’est parce qu’il y a une demande. Dans certaines grandes villes de France, il est devenu très rentable d’investir dans l’habitat neuf comme dans l’ancien. En Bretagne par exemple, l’innovation attire à la fois les entreprises et les étudiants. L’investissement locatif dans les agglomérations comme Nantes est très rentable autour des universités pour louer de petits appartements aux jeunes. Dans le centre-ville et en proche banlieue, ce sont des jeunes actifs ou des retraités qui viennent acheter des biens pour profiter de la dynamique économique de la ville.

Parce que la fiscalité est intéressante

Dans certaines situations, l’achat d’immobilier neuf et ancien permet d’obtenir des avantages sous forme de réduction d’impôts. C’est le cas du dispositif de la loi Pinel concernant l’achat d’un habitat neuf destiné à la location. Une autre disposition favorise ceux qui font de l’investissement locatif en rénovant des logements anciens. Le prêt à taux zéro permet à des personnes dont les revenus ne dépassent pas un certain seuil de bénéficier d’un emprunt complémentaire pour l’achat d’un bien neuf ou ancien à rénover dans certaines zones.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *