Prenez un RDV chez le dentiste pour soigner vos dents

Par le 31 janvier 2019

D’après de récentes études, 36% des Français se rendent chez le chirurgien-dentiste moins d’une fois par an. Si pour bon nombre d’entre eux, la principale raison de cet évitement est la stomatophobie (peur du dentiste), d’autres facteurs non moins négligeables sont en cause, notamment le fait que les consultations de routine passent pour une perte de temps et d’argent, en l’absence de symptômes. Pourtant, le RDV chez le dentiste doit être systématique lorsque quelque chose ne va pas certes, mais aussi quand tout semble aller pour le mieux !

Consulter dès la survenue d’un symptôme

Se rendre dans un cabinet dentaire constitue la meilleure décision à prendre en cas de perception d’un symptôme ou d’une anomalie au niveau des dents. Les signes qui doivent mettre en alerte sont multiples et variés. Il peut par exemple s’agir d’une douleur perçue de façon permanente ou intermittente au niveau des dents, et qui s’intensifie au moindre contact avec les aliments chauds ou froids. Un RDV chez le dentiste doit également être envisagé en cas d’apparition d’une rougeur ou d’une partie blanche sur la gencive, la joue ou même la langue, qui persiste au-delà de deux semaines.

Des douleurs ou rougeurs inexpliquées traduisent généralement une maladie infectieuse évolutive ou une dent abimée, qui est plus est si une mobilité est perçue au niveau d’une dent. Après 6 ans, une dent qui bouge peut traduire un traumatisme accidentel, une maladie des gencives ou encore un cancer de la bouche. Dans l’un ou l’autre de ces cas, seul un RDV chez le dentiste peut permettre de poser un diagnostic précis et de démarrer un traitement adéquat, avant la survenue de complications. La mauvaise haleine persistante fait aussi partie des symptômes pouvant imposer une consultation.

L’importance des consultations de routine

Comme mentionné plus haut, il ne faut pas forcément attendre la survenue de symptômes pour se décider à prendre rendez-vous avec un chirurgien-dentiste. Même en l’absence de signes patents, il est important de prendre l’habitude de consulter un dentiste à une fréquence régulière (plus d’infos sur Astuce-sante.fr). Une telle précaution permet de s’assurer de la bonne santé des dents, ou au contraire, de diagnostiquer une maladie à un stade encore précoce, avant la survenue de douleurs et gênes.

Prendre régulièrement RDV chez le dentiste constitue par ailleurs un bon moyen d’éviter des dépenses imprévues et de réaliser des économies. Dans le cas où une carie est diagnostiquée à un stade précoce par exemple, le malade n’a rien à payer de sa poche, puisque les frais liés à la prise en charge médicale d’une carie sont payés par les mutuelles et par la sécurité sociale.

Par contre, si le patient concerné n’a pas l’habitude de consulter un dentiste, et tarde trop à prendre un rendez-vous malgré l’apparition et la persistance des symptômes, la carie risque d’évoluer et d’atteindre des stades plus avancés. A terme, il faudra prendre RDV chez le dentiste pour dévitaliser l’organe atteint et mettre en place une couronne dentaire. Or, la pose d’un tel appareil coûte environ 1000 euros en France, une somme que la sécurité sociale ne rembourse qu’à hauteur de 75,25 euros, soit moins du dixième du montant total.

Les contrôles de routines sont d’autant plus économiques que les frais de consultation sont pris en charge à 70%, toujours par la sécurité sociale. Il existe même des cabinets dentaires qui pratiquent le tiers-payant, ce qui veut dire que le patient n’aura pas à avancer les frais liés au RDV chez le dentiste.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *