Se protéger des blessures lors de la pratique de la musculation

Par le 15 décembre 2016
les muscles à protéger en musculation

La musculation est un exercice de renforcement des tissus musculaires. Lors de sa pratique, on met notre corps à rude épreuve. Toutefois, pour devenir plus fort, les muscles et les articulations sont régulièrement soumis à de lourdes charges. D’où l’intérêt de prendre des précautions.


Comment prévenir les blessures ?

La musculation est une activité physique qui n’est pas sans danger. Il est primordial de toujours se protéger des risques de blessures lors de la musculation. Pour commencer l’entrainement, adopter un niveau progressif en faisant des étirements. Ciblez différents muscles et utilisez des charges adaptées à votre niveau pour éviter une déchirure musculaire.
A part cela, gardez une bonne posture et faites les bons mouvements pour éviter les blessures musculaires. Ainsi, il ne faut jamais s’entraîner n’importe comment. La séance d’étirement est aussi la plus importante. Elle prépare d’ores et déjà les muscles à l’effort. Avant chaque épreuve de musculation, il est donc obligatoire de faire une petite séance d’échauffement et de s’accorder quelques minutes d’étirement. Ces derniers permettent de se protéger contre les éventuelles blessures tout en travaillant la souplesse.

Le protège-poignets de musculation

Les poignets sont la partie du corps le plus soumis à des efforts en étant soumis à des charges tout au long de la pratique de la musculation. Ils doivent ainsi être bien protégés pour éviter les entorses et la lésion des ligaments. Le port d’un protège-poignet est dès lors indispensable. Le protège-poignets est un accessoire utilisé pour maintenir les poignets dans l’axe de la main. Il a pour fonction de stabiliser l’articulation lors de la musculation. Il sert également de protection lors des exercices lourds.
L’utilisation des bandes et des protèges poignets de musculation est recommandée, car les poignets droits n’arrivent pas à tenir des charges volumineuses. Ainsi, sa capacité de maintien offre une sensation de sécurité pour donner au sportif une excellente concentration dans sa pratique de mouvement. Néanmoins, ses accessoires ne peuvent pas être utilisés tout le temps, car ils ont tendance à bloquer le renforcement des muscles. Il faut donc éviter de mettre les bandes lors des exercices légers. Pour l’enfiler, il suffit de mettre la sangle sur les pouces et d’enrouler la bande au-dessus du poignet donc il se placera en dessous de l’articulation.
Au début, pour soutenir les poignets les pratiquants utilisaient des bandes de levages. Malheureusement, ces bandes sont inconfortables et endommage les poignets quand ils sont soumis à des charge trop lourdes. Aujourd’hui, on utilise des bandes de poignets rembourrés pour profiter d’un meilleur équilibre.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *