Quelles fleurs choisir à l’occasion de son mariage ?

Par Dominique Schnneider le 3 septembre 2018

Le mariage, civil ou religieux, est un événement spécial dans la vie d’un couple. C’est le moment qui fait rêver et on a envie qu’il soit parfait. Pourtant, on a tendance à stresser durant les préparatifs. Que dites-vous de vous amuser en préparant votre jour J ? Exercez-vous au home déco, aux activités manuelles… Bref, les idées créatives ne manquent pas. Que direz-vous de vous charger de la déco florale. Vous en serez revigorée.

Choisir ses fleurs selon la période

Faire soi-même sa déco de table de mariage ou les ornements Minions de l’allée constituent un véritable plaisir, surtout lorsqu’on n’est pas limité dans le budget. Si vous n’êtes pas encore une pro, ne craignez rien. Faites les choses à votre manière, toutes simples et jolies. Prenez vos ciseaux, votre pistolet à colle, puis vos papiers cadeaux aux couleurs assorties. La déco champêtre n’admet pas de règles, à moins que votre thème ne fasse signe à l’art floral japonais que l’on désigne par « Ikebana ». Vous pourrez profiter de l’occasion pour customiser votre faire-part.

Sachez qu’à l’exception du lys et des roses, la majorité des plantes sont saisonnières. Si vous souhaitez concrétiser votre alliance au début de l’année, tulipes, violettes, mimosa et jacynthes se feront plaisir de vous accompagner. Par contre, si vous attendez la Saint-Valentin en Février, penchez plutôt pour la fraîcheur du myosotis et des jonquilles. Un peu plus tard, jusqu’en Juin, vous aurez toutes les variétés de fritillaires, des cerisiers que l’on conseille d’ailleurs pour une allée romantique à souhait. Mais que faire après l’été ? Pour les mariages en automne, dalhia et hortensia sont très appréciés tandis qu’en hiver, l’honneur est aux chrysanthèmes.

Choisir ses fleurs selon la longévité

Des fleurs flétries sont signe de mauvais augure pour une union. C’est pourquoi, prenez soin de sélectionner un végétal qui puisse durer 2 jours voire 3 jours si c’est vous qui vous en occupiez. Les plus utilisés sont l’anthurium, le protéa et l’oiseau du paradis. Ces fleurs exotiques sont vivement recommandées parce qu’elles sont les plus tenaces. Néanmoins, libre à vous de choisir des activités proposées en ateliers créatifs et beaux-arts comme les origamis en pâte polymère ou graphigro, la calligraphie, le moulage de petites licornes pour l’embellissement de l’évènement. Et pour que l’effet résistance soit maximal, enfermez-les préalablement dans un endroit sec et froid et surtout, un lieu où la source de lumière est minimale. N’oubliez pas de tailler les tiges au quotidien. Quant à l’eau, remplacez-la tous les deux jours en moyenne. En usant de petites breloques et en appliquant les bonnes techniques, votre fleur tiendra facilement dans les 4 jours qui suivent.

Les indispensables au mariage

Plusieurs points stratégiques nécessitent l’emploi de fleurs durant un événement de telle envergure. Commençons par les bouquets. Faits de pavots, de roses sauvages, de cosmos ou de graminées, fabriquez-en en grand modèle pour le stylisme de la table de cocktail et de buffet. Vous devrez, en outre, prévoir un autre, aussi grand, à l’entrée de la grande salle de réception. A vous de voir si vous voulez utiliser des astrantia ou des coquelicots en sus. Toutefois, pour le bouquet de la mariée, faites en sorte de créer l’harmonie parfaite entre celui-ci et la tenue de la mariée. Le support à décorer doit aussi être résistant. Après, vous aurez à vous charger des centres de tables motif violetta, de la customisation du pupitre ainsi que des décorations aériennes de végétaux. Inspirez-vous de la toile pour le faire ou faites appel à un proche connaisseur pour vous aider en cas de soucis.

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *