Sophie la Girafe est-elle dangereuse pour votre enfant ?


Accueil > Bébés, enfants et familles

Sophie la Girafe est-elle dangereuse pour votre enfant ?

Rodolphe Bertranne - le 5 septembre 2017 - 0 commentaires

Sophie la Girafe, un des jouets le plus en vogue en 2017

Sophie la Girafe est depuis des années (plus de 56 ans précisément) première des ventes de jouets en France. Alors qu’elle est fabriquée manuellement sur le territoire des Vosges, elle comptabilise de plus en plus de ventes sur Internet, à l’étranger et dans les nombreux points de vente partout en France.

Le fabricant, la marque Vulli, a décidé de ne pas sous-traiter les différentes étapes de fabrication, et de ne pas délocaliser la fabrication des pièces ou même la main d’œuvre.

En plus d’un travail minutieux et d’un savoir-faire artisanal qui se transmet de génération en génération, Sophie la Girafe est toujours aussi charmante. Peinte à la main avec des peintures comestibles et 100% naturelles, Sophie est bénigne pour les enfants comme pour les grands.

Sophie la Girafe est-elle toxique?

Après l’enquête de l’association UFC Que Choisir en 2011, une enquête préoccupante est sortie à propos de la fameuse girafe.

Elle affirmait que la petite girafe pouvait, dans certains cas, dégager des précurseurs de nitrosamines, ces micro-substances potentiellement dangereuses pour la santé. Cette toxicité est à prendre avec des pincettes car il s’agit en fait de précurseurs très minimes, et non de nitrosamines pures.

Sophie la girafe peut-elle contenir de la moisissure?

Si vous prenez soin de bien nettoyer la Sophie de votre bébé, elle ne devrait en aucun cas présenter quelconque forme de moisissure à l’intérieur comme à l’extérieur du jouet.

Ce n’est qu’en cas d’immersion totale dans de l’eau qu’un risque de moisissure peut apparaître. C’est pour cela qu’il ne faut absolument jamais tremper Sophie dans le bain de bébé ou dans l’eau de la mer ou de la piscine. Ce n’est en effet pas un jouet de bain et le petit trou présent sous ses pattes sert uniquement à faire entrer l’air et à le rejeter. Il est utile pour les entrées et sorties d’air lorsque bébé appuie sur son ventre par exemple, et pour donner du son au petit sifflet contenu dans son ventre.

Comment prendre soin de Sophie?

Il est primordial de bien lire la notice d’utilisation présente dans chaque paquet de Sophie la girafe. Elle vous explique clairement comment prendre soin de la petite girafe et comment l’utiliser. Fabriquée en caoutchouc issu de bois d’hévéa, elle constitue un objet « vivant », pouvant évoluer avec le temps et les différentes utilisations que bébé en fait.

Très douce et entièrement biologique (même sa peinture est faite à la main avec des matériaux comestibles), elle nécessite un entretien particulier. Si elle a été trempée dans de l’eau, il faut veiller à ce qu’elle sèche intégralement. Pour ce faire, mettez-là à l’abri de l’humidité et de bébé durant 24 heures environ, ou en plein soleil pour qu’elle sèche de l’intérieur. « sophie la girafe dangereuse » n’est donc qu’un mythe : faites-en bon usage et tout se passera bien !







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire