Tout savoir sur le FCC


Accueil > Mutuelles, assurances et finances

Tout savoir sur le FCC

Sébastien Millet - le 22 août 2015 - 0 commentaires

Le FCC est un mot qui est souvent entendu ces derniers temps. En réalité, il signifie Fichier central des chèques. Que faut-il savoir exactement sur ce fichier ?

Le FCC : signification

Avoir son nom apparaître dans le FCC veut dire être fiché pour avoir été insolvable lors de l’émission d’un chèque. Si cela vous arrive, c’est que vous avez émis un chèque sans provision et que vous n’avez pas régularisé votre situation dans les délais donnés par la banque dans sa lettre de mise en demeure. A partir du moment où vous faites partie du fichage, cela veut dire que vous êtes dans une situation d’interdit bancaire. Vous ne pouvez pas émettre de chèques de banque pendant une période de cinq ans, et vos moyens de paiement seront restreints. Certaines banques pourront même décider de fermer votre compte chez eux, car elles n’ont pas assez confiance en votre solvabilité en tant que client.


Contenu des informations dans le fichage

Lorsque vous êtes inscrit dans le FCC, votre banque transmet à la Banque de France un certain nombre d’informations. Par exemple, votre identité complète en tant qu’émetteur de chèque sans provision, à savoir votre nom et vos prénoms avec votre date de naissance et le lieu de votre naissance. Paraîtront également dans le FCC les informations concernant le chèque sans provision : le numéro du chèque, le montant inscrit dedans, la date prévue pour le paiement et la raison du refus du chèque, sans oublier les coordonnées de l’agence bancaire de rattachement du chèque.

Comment sortir du FCC ?

Il est évident que le fait d’être fiché au FCC est loin d’être une situation agréable. Si vous ne souhaitez plus faire partie de ce fichier, vous n’avez pas trente-six mille solutions : il faut régulariser votre situation. Cela veut dire qu’il faut que vous soldiez toutes vos dettes auprès de vos créanciers afin que vous puissiez sortir du FCC. Vous pouvez alors opter pour un règlement en espèces de vos créanciers, afin de pouvoir récupérer les anciens chèques sans provision pour lesquels vous avez des problèmes, et ainsi pouvoir les ramener à votre banque en guise de preuve. Vous pouvez également approvisionner votre compte avec la somme nécessaire et contacter vos créanciers afin qu’ils puissent toucher à nouveau les chèques que vous leur avez remis.

Quid de la procédure de défichage

Une fois que votre situation est assainie, votre banque envoie une note à la Banque de France pour radier votre nom du FCC. Attention toutefois, ne pensez pas que vous retrouverez immédiatement une situation financière normale. D’un côté, il faut savoir que le défichage du FCC prend généralement deux mois pour être totalement effectif. D’un autre côté, les banques peuvent se montrer méfiantes à votre égard pour une période indéterminée, dans la mesure où vous pouvez représenter des risques d’insolvabilité.
Il est alors possible que votre banque ne vous accorde pas immédiatement une possibilité de découvert bancaire, et qu’elle ne vous remette pas un chéquier et d’autres moyens de paiement dans l’immédiat. A vous donc de démontrer que vous méritez réellement ce défichage et que vous ne représentez aucun risque pour la banque.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



Laisser un commentaire