Un récupérateur d’eau, des économies à la clé

Par le 18 février 2019

L’eau du robinet a un coût, car elle nécessite des traitements chimiques pour la rendre potable. À l’inverse l’eau de pluie est gratuite. Avec un récupérateur d’eau installé dans votre jardin, vous pourrez réaliser de belles économies sur la facture d’eau. On préservera également les nappes phréatiques et l’eau de pluie est moins calcaire et elle est plus adaptée pour l’arrosage des plantes.

Investir dans un récupérateur d’eau

Aujourd’hui, c’est devenu une pratique de plus en plus courante. En effet, de plus en plus de maisons sont équipées de cet appareil pour un usage quotidien, vous avez également des modèles allant de 300 à 1000 litres. Les plantes ont besoin d’eau pour vivre et l’eau de pluie est idéale pour leur entretien. Vous avez le choix entre l’installation d’un contenant hors sol  ou d’une cuve enterrée. Une fois raccordé à la gouttière, vous pourrez utiliser cette eau de pluie récoltée pour arroser votre potager, pour laver votre voiture. Nul besoin d’un professionnel, il vous suffit d’acheter une cuve de la raccorder grâce à un kit spécial et votre récupérateur sera opérationnel. Cela peut s’avérer être un très bon investissement si l’on calcule les bénéfices qu’il peut apporter.

L’eau est indispensable

Le volume d’un récupérateur d’eau peut varier de quelques centaines de litres à plusieurs milliers s’il s’agit d’une cuve enterrée. Collecter les eaux de pluie via un récupérateur, c’est faire un geste pour la planète et pour le porte-monnaie. Il peut récupérer jusqu’à 90% de l’eau qui tombe du toit. En cas de gros orage, il peut également faire office de rétenteur d’eau afin de limiter les inondations. En France, le prix de l’eau ne cesse d’augmenter, aux alentours de trois euros le mètre cube avec de fortes disparités selon les régions. Installer un récupérateur d’eau apparaît comme étant une bonne solution d’un point de vue économique, mais également dans un souci de préservation des ressources naturelles.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *