Une hausse imprévue pour les salaires en France

Par Camille Lafranger le 12 septembre 2016

Parfois, l’actualité met en avant de mauvaises nouvelles, mais, celle-ci est attractive. En effet, par rapport aux différentes statistiques, il a été prouvé que l’augmentation des salaires a été plus importante que prévu.

Une hausse non négligeable de 2.7% pour cette année

Généralement, lorsque l’on évoque le monde de l’emploi, les points faibles sont souvent au rendez-vous. Nous insistons sur la hausse du chômage, les conditions désagréables dans lesquelles les salariés évoluent, les licenciements qui se multiplient dans diverses branches… Difficile de garder le moral avec cette succession de mauvaises nouvelles, mais la fin de l’été dévoile une enquête effectuée par le cabinet Deloitte. Elle montre que l’année 2016 a mis en avant une belle hausse de nombreux revenus et, contrairement aux idées reçues, l’augmentation est plus forte que celle déployée par les précédentes statistiques.

Depuis deux ans, c’est donc la première fois que ce contexte favorable est noté. En fonction du prévisionnel, nous pouvons clairement annoncer une inversion réelle de la courbe.

Les statistiques penchaient sur quelques points en moins

Auparavant, les experts penchaient sur une hausse de 2.4%, mais, finalement, les salaires ont augmenté de 2.7%. Certes, ces petits points supplémentaires ne seront pas le signe d’un confort important, mais pour d’autres, il est toujours agréable de jouir d’informations positives. Alors que la situation dans laquelle la France est plongée depuis plusieurs années est difficile, il est intéressant d’entendre que les entreprises ont pu dévoiler un budget plus conséquent pour les rémunérations des salariés.

Une augmentation qui devrait continuer l’année prochaine

Selon les résultats partagés par l’Insee, le pouvoir d’achat des Français a même été la cible d’une augmentation de 1.7% contre 1.6% pour 2015. Certes, la croissance n’est pas celle escomptée, mais les habitants renouent avec un contexte beaucoup plus favorable que celui observé par exemple en 2008 lorsque la crise a frappé de plein fouet tous les secteurs sans exception. Il sera nécessaire de patienter pour savoir si cette situation perdure, mais les statistiques sont prometteuses.

L’enquête montre que ce sont les sociétés basées à l’étranger qui rémunèrent le mieux les Français. Celles qui sont installées dans le pays ont tendance à être moins bien loties. Elles profitent tout de même d’un contexte agréable avec une hausse de 1.9%. Cette dernière devrait également être au rendez-vous l’année prochaine.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *