Vacances à Madagascar : quelles sont les démarches ?

Par Jose Daphinel le 29 juin 2018

Madagascar est une destination de vacance très prisée. Y voyager vous permettra de découvrir la beauté surréaliste de la nature, un large éventail de faune exotique, des verdures luxuriantes,  des plages magnifiques et des plans d’eau fascinants. Pour les curieux, c’est le pays idéal pour explorer des coins uniques, pour découvrir des coutumes hors du commun.

Toutefois, lorsqu’on parle d’une escapade à l’étranger, nombreuses questions surgissent : quelles sont les conditions d’entrée ? Comme réussir un extraordinaire séjour ? Et surtout comment déterminer le budget convenable ?  Pour vous aider,  découvrez dans ce billet ce qu’il vous faut pour séjourner tranquillement dans cette merveilleuse île.

Le visa et le passeport : obligatoire pour entrer à Madagascar

Assurez-vous de bien vérifier les documents essentiels avant l’organisation de votre escapade à Madagascar, notamment le visa et le passeport.

Deux types de visas sont disponibles pour votre entrée dans ce pays, et cela dépend de la durée de votre séjour :

– Un visa non immigrant et non transformable vous sera demandé si vous souhaitez séjourner à Madagascar pendant seulement 3 mois.

– Cependant si votre séjour dure plus de 3mois, un visa immigrant est requis.

Des frais, environ 30 à 110 euros peuvent vous être facturés pour remplir la demande. Le traitement des documents peut prendre un certain temps, environ 7 à 15 jours ouvrables. Alors, faites votre recherche et planifiez bien à l’avance.  Les documents utiles pour obtenir ce ticket d’entrée pour Madagascar sont : une copie de votre billet d’avion aller-retour, un formulaire de demande bien rempli, votre passeport et deux photos d’identité. Les visas seront livrés à votre arrivée soit dans l’aéroport soit avant votre départ à l’ambassade de votre pays de destination.

Quant au passeport, vous devez vous assurer qu’il y ait au moins 6 mois de validité à compter du jour de votre retour et au moins 3 pages vides à l’intérieur.  Les mineurs voyageant sans ses parents doivent également se munir d’une lettre d’autorisation parentale, d’un passeport et d’une pièce d’identité. Ces exigences s’appliquent spécialement aux voyageurs français. Si vous venez donc d’un autre pays,  demander le service d’une agence de voyage à Madagascar pour vous assister dans vos démarches est indispensable.

Un tour opérateur : la meilleure option pour voyager à Madagascar

Certaines régions de Madagascar pratiquent encore les tabous et les coutumes ancestrales. Il faut donc prendre en considération ces croyances lorsque vous prévoyez de voyager dans l’île. Un tour-opérateur peut vous être utile pour donner des conseils pratiques sur les lois, les coutumes locales,   l’histoire,  la culture et les traditions Malagasy. Il peut vous fournir des informations cruciales sur les conditions météorologiques locales, les zones dangereuses à éviter ainsi que les attractions intéressantes et activités sans risque tout en tenant compte de vos préférences.

Un tour-opérateur propose également des circuits, des itinéraires comprenant l’hébergement, la restauration, le transport local ainsi que diverses attractions. Entrer en contact avec un opérateur de voyage à Madagascar signifie à cet effet une vacance bien organisée, plusieurs découvertes, un gain de temps, plus de commodité et moins de tracas. Cela vous laisse plus de temps pour profiter de vos vacances, mais également vous aide à déterminer bien en avance le budget convenable pour votre séjour à Madagascar.

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *