Vapoter présente-t-il vraiment moins de dangers que fumer ?

Par le 9 décembre 2015

Vapoter, voilà un mot peu courant qui apparait déjà dans les nouvelles éditions des dictionnaires français de 2015. Que signifie réellement ce verbe et en quoi vapoter consiste-t-il ?


Tout sur la cigarette électronique

Vapoter est le mot utiliser pour désigner l’action de fumer une cigarette électronique. Aussi appelée e-cigarette ou e-cig, la cigarette électronique est un appareil électromécanique de la forme d’un cigare classique. Elle produit de la vapeur à inhaler semblable à une fumée. Sa composition diffère se particularise par l’absence ou la présence d’un taux minimum de nicotine et d’éléments dangereux pour la santé. En général, l’e-cig est composé d’une batterie rechargeable ou autres types d’alimentation, d’une cartouche d’e-liquide et d’un système de chauffe pour transformer le liquide en vapeur. L’e-liquide se présente sous plusieurs parfums. Etant devenu la tendance du moment, le vapotage fait de nombreux adeptes chez les fumeurs. Aussi, il devient plus facile pour les adultes de s’en procurer. Rappelons que la vente de cigarettes électroniques est prohibée pour les mineurs. Les adeptes peuvent par exemple, faire leurs emplettes sur le web au travers des centaines de boutiques en ligne. Toutefois, il est tout à fait possible de s’en procurer en magasin ou en pharmacie.

Les avantages de la cigarette électronique

Les vapoteurs ont le choix entre une cigarette electronique jetable ou une rechargeable. La première option conviendrait à quelqu’un souhaitant juste tester l’e-cig. Dans les deux cas, les consommateurs peuvent mettre beaucoup d’argent de côté en optant pour ce type de cigarette. En effet, la dépense mensuelle d’un individu en termes de consommation de cigarettes classique est décuplée par rapport à celle de l’e-cigarette. L’achat de l’e-liquide constitue la dépense la plus courante. Les avis sont partagés concernant la nocivité ou non de la cigarette électronique sur la santé. Dans certains pays, la règlementation concernant la composition du liquide pour cigarette électronique n’est pas encore bien définie, aussi les marques sont libres d’y ajouter autant d’éléments toxiques qu’ils veulent. Ce qui est intéressant dans la cigarette électronique c’est la possibilité pour le fumeur de doser le taux de nicotine à ingérer. Néanmoins, les risques de cancers et de maladies cardiovasculaires sont nettement minimes. De plus, le recours à cette méthode a beaucoup d’impacts positifs sur les fumeurs passifs qui n’auront plus à subir la fumée des autres. L’environnement a aussi tout à y gagner.

Un Commentaire

  1. Sudeclope

    29 novembre 2017 at 10 h 04 min

    Que dire que vous n’ayez aborder. La cigarette électronique est sans nul doute, à ce jour, en 2017, le produit idéal pour se passer de la cigarette classique. A titre personnel j’ai pourtant essayé tous les substituts possible sans jamais réussir à diminuer et encore moins arrêter la cigarette, pourtant la cigarette électronique et un liquide adapté m’ont permis de ne plus toucher une seule cigarette depuis 5 ans maintenant.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *