Ouvrir un site de vente en ligne : la principale qualité du commerce sur le web

Par Virginie Lefevre le 31 mai 2014

Depuis quelques années maintenant, les e-commerçants font fortunes ! Il ne faut pas se le cacher, la virtualité de l‘infrastructure permet une gestion plus simple. Mais restons réaliste, cela n’enlève pas les coûts à supporter identique à toutes unités commerciales qui se respectent.

D’où vient se succès ?

La principale qualité du commerce sur le web, c’est la facilité à laquelle nous pouvons ouvrir un site de vente en ligne et détenir un commerce « qui tourne ». Les interfaces de gestions disponibles aident grandement les jeunes ambitieux. Par exemple, Prestashop ou Majento ont été conçus dans ce projet.

Ensuite, les relations entre les individus sont grandement facilitées de nos jours. D’une part, grâce aux technologies disponibles et d’autres parts, grâce aux réseaux sociaux. En effet, les communautés liées à des intérêts communs se sont développées, ce qui a permis à des gens de se rapprocher et de créer des choses. Le e-commerce a de beaux jours devant lui à n’en pas douter.

Ouvrir un site de vente en ligne

Peut-on réellement lancer une activité sur internet ?

Pour la plupart des gens, il est complexe de ne concevoir, un business, seulement sur internet. En effet, le manque de transaction physique peut être déroutant. Cependant, les coûts économisés par de telles pratiques sont certains. Et c’est même une sérieuse solution à envisager pour un producteur local par exemple. Imaginons, les softs drinks par exemple. Pour ce faire une place dans les grandes surfaces, c’est complexe. Surtout au niveau des quantités … La bonne idée c’est de commercialiser son soda sur internet. Bien que cela demande des compétences techniques, il est beaucoup plus simple de se lancer sur internet que dans une boutique physique (ou la zone de chalandise est restreinte !)

Finalement, l’absence de frontière et de contrainte physique, place la solution du e-commerce sur le devant de la scène. La vente sur internet représente environ 13 milliards de CA en 2013, et est en augmentation pour 2014. Alors, pourquoi ne pas ouvrir un site de vente en ligne


Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *