Un voyage aventure à ne pas manquer à Madagascar

Par Marc Vilmartz le 28 février 2017
animaux photographies a madagascar

Madagascar est un lieu de prédilection pour ceux qui souhaitent admirer des paysages variés. Baignée dans l’océan Indien, cette grande île s’étend sur environ 587 000 km2. Elle est jalonnée de massifs montagneux, de fronts de mer, de terres volcaniques et de sources thermales. Durant un circuit à la carte Madagascar, les bourlingueurs peuvent visiter la côte est de la contrée. Dans la région d’Alaotra-Mangoro, vers la route qui mène à l’extrémité orientale du pays, les globe-trotters trouveront le parc national d’Andasibe-Mantadia. Ce dernier est situé à 140 km d’Antananarivo, la capitale malgache. Cette aire protégée s’étale sur 15 480 ha. Elle est caractérisée, en grande partie, de forêts primaires. Ces végétations constituent un refuge pour plusieurs espèces animales dont des races de lémuriens, des oiseaux, des amphibiens, des insectes et des reptiles.

Des sites touristiques à découvrir sur la RN7

Après une visite du parc national d’Andasibe-Mantadia, sur la côte est de Madagascar, lors d’un voyage Afrique, les bourlingueurs peuvent poursuivre leur chemin en direction du sud de la grande île.En suivant la RN7, les routards découvriront Antsirabe, une ville merveilleuse située à 170 km d’Antananarivo. Cette station thermale est perchée au cœur d’une terre volcanique.Elle abrite des sites légendaires célèbres, notamment les lacs Tritriva et Andraikiba. En continuant leur trajet, les globe-trotters aboutiront à Ambositra. Cette commune setrouve dans la province de Fianarantsoa. Elle renferme le parc national de Ranomafana, un lieu prisé des touristes. Sa création remonte en 1991. Cette réserve est un refuge pour plusieurs animaux, à l’exemple des lémuriens et des Fossafossana. Elle est aussi connue pour sa source thermale qui invite les vacanciers à la baignade.

Manambolo et la côte ouest de Madagascar

Au versant ouest de Madagascar se trouve Manambolo, un fleuve qui se jette dans l’océan Indien. Ce point d’eau se visite généralement en canoë. Pour admirer des paysages authentiques, les routards peuvent rejoindre les gorges du Bemaraha. Ces derniers sont caractérisés par des falaises ainsi que des forêts denses et humides. Non loin de ce site, les globe-trotters verront une grotte parée de stalagmites et de stalactites. Ces concrétions calcaires sont devenues un refuge pour desanimaux nocturnes. En continuant leur périple, les voyageurs découvriront le canyon de la rivière de Manambolo. Le cours d’eau de ce col a procréé de nombreuses piscines naturelles qui émerveilleront les amateurs de baignades. Pour terminer en beauté leur aventure, les vacanciers peuvent faire une randonnée pédestre en direction des Tsingy du Bemaraha pour observer des pics vertigineux qui atteignent plusde 30 m de haut.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *