Zéro déchet : La France est-elle bonne élève ?

Par Simon Plesk le 1 décembre 2015

Protéger l’environnement est une nécessité pour tous les habitants de la terre en ce moment surtout que les glaciers atteignent des fontes jamais mesurées alors que les gaz à effet de serre empêchent la planète de respirer et l’atmosphère de jouer pleinement son rôle. De ce fait, chaque personne devra aujourd’hui veiller à réduire en particulier son nombre de déchets. En effet, la France fait depuis peu de grands efforts pour limiter sa production de déchets. Seulement, il faut dire que même si elle fait des efforts conséquents dans ce domaine, elle est loin derrière ses voisins européens. Quand même, ce n’est pas pour autant qu’elle est qualifiée de mauvaise élève d’autant qu’elle essaie de relever de grands défis environnementaux. Malgré tout, il y a des bons et des mauvais points.


Un grand pays, des bons points et des mauvais

La France est surtout un très grand pays et nombreuses sont les régions qui font des efforts afin de mettre sur pied une véritable action environnementale pour diminuer le nombre de déchets produits. En réalité, l’état et les autorités départementales ou régionales font aussi des actions comme le nettoyage industriel à Paris et dans d’autres villes pour permettre de collecter le maximum de déchets. Seulement, la France est loin derrière, par rapport à la meilleure région championne du collectage des déchets en Europe et qui se trouve être Trévise en Italie. On voit nettement qu’il reste ainsi de gros efforts à faire d’autant plus que cette région produit 53 kilogrammes de déchets par année et par habitant alors que la France produit plus du quintuple. Seulement, avec la loi de transition énergétique déjà votée et surtout l’action de certaines associations comme Zéro Waste France, la récolte des déchets connaîtra certainement des avenirs meilleurs

Une meilleure orientation de la récolte des déchets pour plus de points

Par ailleurs, de nombreux magasins sont aujourd’hui installés et permettent la vente en vrac qui est une vente sans emballage et en plein développement en France. D’un autre côté, la loi de transition énergétique permettra à chaque personne de mieux gérer ses ordures ménagères et ses autres déchets de cuisines afin de les transformer soi-même en compost pour son jardin ou simplement pour les amener dans des centres de compostage agrées et mis sur pied. Outre le nettoyage industriel à Paris, l’existence de ces centres de compostage donnera l’opportunité de recycler le plus grand nombre de déchets. Toutefois, il est bien de rappeler que le gaspillage est ce qu’il faut éviter.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *