Traitement Corona et traitement plasma : quelles différences ?


Accueil > Entreprises, services, et conseils

Traitement Corona et traitement plasma : quelles différences ?

Dominique Schnneider - le 25 juin 2017 - 0 commentaires

Si le traitement Corona permet de nettoyer et d’activer les surfaces afin de leur offrir une meilleure adhésion lors des processus de collage et d’impression, le traitement plasma permet quant à lui de préparer les surfaces avant le collage. Ces deux traitements vont bien souvent de pair, quels sont leurs avantages et quels sont les points qui les différencient l’un de l’autre?

Tout savoir du traitement plasma

Le traitement plasma sous pression atmosphérique est une technologie qui permet de préparer les surfaces des matériaux avant les processus de collage et d’impression dans le cadre de la transformation d’un produit. Complément du traitement Corona, il est plus souvent encouru pour les surfaces réduites, car il permet un nettoyage plus précis. À l’issue du traitement plasma, les surfaces de matériaux sont débarrassées entièrement de leurs impuretés et l’on obtient une surface nettoyée de manière durable. À noter que le traitement peut être associé à une injection de gaz, ce qui permet de nettoyer en profondeur la surface, et ce, de manière plus performante qu’avec l’air comprimé classique.

Il existe deux types de systèmes à savoir les plasmas sous vide et les plasmas sous pression atmosphérique. Les systèmes de torche ULS sont tout particulièrement indiqués dans les traitements avant la pose de points ou de filet de colle. Faciles à utiliser et résolument efficaces, ces produits s’adaptent à toutes les géométries et à tous les types de surface. Les systèmes de traitement formant un rideau plasma atmosphérique reprennent quant à eux, le même fonctionnement que le traitement Corona indirect à quelques détails près. En effet, elle va venir souffler le plasma sur la pièce, ce qui va la débarrasser de toutes ses impuretés. Bien évidemment, le choix du système de traitement plasma dépend des besoins, du type de surface à traiter et des résultats attendus.

Tout savoir du traitement Corona

encres testLe traitement Corona permet d’activer et de fonctionnaliser les surfaces dans le but d’obtenir une meilleure adhésion dans le cadre d’un processus d’impression. À l’issue du traitement Corona, l’adaptabilité et l’adhésion de la surface sont assurées tandis que la consommation d’encre et de colle est réduite. La surface est nettoyée de toutes ses impuretés et il devient plus aisé d’enchaîner les opérations de collage. Il convient de noter que les encres tests peuvent être utilisées pour vérifier l’efficacité du traitement Corona et de savoir si la tension de surface des matériaux est optimale. Contrairement au traitement plasma sous pression atmosphérique, les systèmes Corona n’ont pas besoin d’utiliser d’air comprimé et de gaz pour dévoiler leur efficacité.

Il existe différents types de produits adaptés au traitement Corona. Le traitement Corona pour pièces 3D est notamment le plus répandu. Il permet de traiter tous les types de surface (plastique, verre, textile, bois, etc.) et peut être utilisé aussi bien en laboratoire qu’en production. Les systèmes de stations de traitement Corona permettent quant à eux de traiter des matériaux tels que les films flexibles ou les plaques rigides. Enfin, l’on notera qu’il existe d’autres techniques comme le système de traitement Corona indirect, le traitement Corona que l’on utilise dans le cadre d’encollage d’étiquettes en petites laizes et le web process line.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire