La ventilation vph: pour un air sain dans votre maison

Par Jose Daphinel le 31 janvier 2019
ventilation vph, renostyl

De plus en plus, les systèmes de ventilation mécanique montrent leurs déficiences vis-à-vis de certains bâtiments situés dans les zones où l’air est abîmé. Les nouveaux systèmes de ventilation par insufflation dont la VPH, constituent ainsi, les meilleures alternatives possible. Cependant, que peut-on dire de la ventilation vph qui est reconnu pour ses nombreux avantages ?


Qu’est qu’une VPH ventilation?

Une Ventilation Positive Hygroréglable (VPH) est un système de ventilation dans lequel l’air insufflé provient de l’extérieur. C’est un système de ventilation qui offre une réduction considérable du taux de pollution intérieure en purifiant l’air insufflé. En effet, la VPH constitue un système de ventilation dont le principe est d’aspirer grâce une turbine, l’air qui se trouve à l’extérieur. Ce dernier est ensuite filtré puis tempéré par un échangeur thermique.

Réguler l’humidité avec l’hygrorégulation

C’est alors qu’intervient l’hygrorégulation qui régule tant l’humidité que la température de l’air filtré avant sa ventilation dans le bâtiment. Comme caractéristique, la vph ventilation est un système qui dispose d’une télécommande qui fonctionne en radio fréquence et qui permet de modifier les paramètres du système. Il dispose également d’une platine de fixation arrière, d’un filtre à particules 50mm, d’un carter d’accès au filtre, d’une Cassette à filtre et résistances, d’un ventilateur centrifuge faible Db 500 m3/h, d’un diffuseur aluminium et de résistances conçues en céramiques 2x450W qui sont renforcées et blindées.

Sur le plan électronique, la ventilation vph est caractérisée par une facilité d’entretien de son filtre, une hygrométrie permettant de réguler le taux d’humidité de l’air. C’est un système qui assure une bonne ventilation de votre logement tout en suppriment le trop-plein d’humidité et en évitant une aération naturelle par n’importe quelle ouverture.

Pourquoi opter pour une ventilation vph ?

Contrairement au système de ventilation mécanique contrôlée (VMC), la vph ventilation assure, en plus de bien filtrer l’air extérieur entrant, une bonne maîtrise de l’humidité dans tout votre bâtiment en insufflant un air sec grâce à son système de préchauffage. Avec ce système, l’humidité de votre logement est très vite régulée et vous avez une sensation de chaleur. C’est un système qui vous convient parfaitement si vous êtes allergique ou si vous abritez dans votre logement des personnes souffrant d’une maladie respiratoire.

En outre même si votre budget rénovation maison est faible, cette ventilation s’adapte à toute sorte de rénovation grâce à sa facilité à être installée.

Le budget rénovation maison: maîtrise des dépenses

En plus d’être pratique et adaptable, il assure une maîtrise efficace des dépenses énergétiques et limite la pollution dans votre logement. Ainsi, avec un budget rénovation maison raisonnable, vous pouvez vous assurer, grâce à ce système de ventilation par insufflation, d’une maison plus saine car moins polluée.

Vous pouvez vous garantir aussi un bénéfice sur le chauffage de votre logement car la ventilation vph assure un équilibre parfait des masses d’air dans ce dernier. Elle est adaptée à tout mode de chauffage et peut même évacuer les gaz radioactifs comme le radon. 100% produit français conçu pour durer dans le temps, il est de près ou de loin, la solution idéale pour tous vos projets de rénovation thermique et d’aménagement de combles.

Comment installer votre Ventilation Positive Hygroréglable ?

Grâce à son sa technologie de pointe, la ventilation positive hygroréglable est un système convenable tant pour les grands espaces que pour les espaces restreints. Elle peut être installée en version apparente ou en version combles et se distingue des autres de par sa facilité à être installée. En effet son installation ne nécessite pas la pose de gaines de raccordement mais l’intervention d’une structure spécialisée qui doit effectuer une étude préalable dans le strict respect de la réglementation en vigueur.

Installation et rendement

Pour l’installation, il est important de préparer d’abord les prises d’air. Ces dernières peuvent être réalisées soit dans le toit grâce à une entrée de type chatière ou chapeau de toiture, soit en façade au travers d’une grille ou soit encore dans les combles directement. Cette position de la prise d’air est souvent définie en fonction du climat dans la région.

Ensuite, il faut positionner le diffuseur aluminium endroit central de la maison (de préférence en hauteur) loin du thermostat, en vue d’assurer un bon rendement.

Viens après l’étape de fixation du caisson de la VPH sur son support mural tout en facilitant l’accès au filtre. La ventilation vph est alors raccordée au diffuseur grâce à une gaine souple et on effectue les divers raccordements électriques. Grâce à la télécommande, vous effectuez en fin d’installation, les différents réglages de paramètre et la ventilation démarre automatiquement.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *