Les 3 types de bardage métal

Par Alexandre Terraillon le 25 janvier 2017

Solution de façade populaire lors de la construction de bâtiments industriels et de collectivités, le bardage métal gagne également du terrain parmi les projets architecturaux des particuliers. Synonyme de résistance et de liberté de forme et de design, il permet aussi une bonne isolation selon le type de bardage choisi. Découvrez les caractéristiques des 3 types de bardages métalliques existant actuellement sur le marché :


Bardage métallique rapporté

Simple habillage de façade, le bardage métal rapporté n’offre aucune performance d’isolation. Il est particulièrement utilisé pour les bâtiments non résidentiels tels que les immeubles de bureaux, se posant directement sur une ossature fixée sur la structure du bâtiment (maçonnerie/parpaing).

Un grand choix de bardages métalliques est proposé par les fabricants : plaques/cassettes/lames avec de nombreux coloris et de nombreuses finitions (tel que nervuré ou ondulé). Les entreprises spécialisées dans la transformation et la pose de bardage peuvent également les retravailler pour leur donner une forme cintrée/pliée, les perforer pour créer des motifs, etc.
immd-lea-roubaix-maes-architectes-urbanistes-13-co

Bardage métallique double-peau

Offrant un excellent confort thermique, le bardage métallique double-peau est utilisé pour l’isolation des bâtiments par l’extérieur. Il se compose d’un premier bardage (=peau) qui est fixé sur l’ossature du bâtiment. Un isolant lui est ensuite joint, avant d’être recouvert d’un second parement métallique (= la deuxième peau). Avec le bardage métallique double-peau, le bâtiment bénéficie d’une isolation durable puisque l’isolant est protégé des intempéries.

Bardage métallique panneau sandwich

Le bardage métallique en panneau sandwich repose sur un concept proche de la double-peau puisqu’il consiste également en un isolant entouré de deux parements métalliques. La différence réside dans le fait que cet assemblage est fait directement en usine pour les panneaux sandwich, proposant sur les chantiers des panneaux monoblocs prêts à être posés sur l’ossature. L’âme isolante de ce type de bardage métallique est le plus souvent en polyuréthane ou laine de roche.

Le panneau sandwich est la solution la plus performante en matière d’isolation thermique et phonique parmi les bardages métal. Il est ainsi souvent utilisé dans le domaine industriel pour les locaux nécessitant des conditions d’ambiances particulière : chambre froide.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *