Automatisation des usines : quand le convoyeur remplace les hommes

Par le 4 janvier 2016

La logistique connaît de jour en jour des évolutions concernant la mécanisation et l’automatisation. De nombreuses machines industrielles ont été conçues dans le but d’effectuer certains travaux à la place des hommes car l’usage des machines tels que les convoyeurs automatiques est un excellent moyen pour accélérer la production.


Convoyeurs en usine

L’utilisation des convoyeurs en usine permet d’automatiser la manutention des marchandises comme la combinaison de million de colis, le stockage, le déstockage, etc. Ils sont de plus en plus nombreux dans les grandes distributions car ils permettent d’accélérer la performance de travail. Un des avantages de ces machines c’est aussi le gain de temps qu’ils offrent grâce à sa robotisation et il ne sera plus nécessaire non plus de déployer beaucoup d’efforts pour les grandes charges par exemple.

Les convoyeurs sont souvent combinés à des machines électroniques de tri comme par exemple dans les relais de distribution de Laposte. Dans ce cas là, les lettres sont triées de différentes manières pour ensuite être envoyées dans des caisses sur un tapis lancés par la rotation des tambours cylindres. Celles-ci s’acheminent vers des endroits en fonction de leur destination et sont prises en charge par des opérateurs qui peuvent les déposer dans des camions pour le grand voyage.

Si le tri utilise des convoyeurs, c’est également le cas du montage. Dans les industries comme l’automobile, des pièces peuvent être acheminés par des convoyeurs avant un traitement manuel ou automatisé d’assemblage. Le convoyeur sert à passer d’une étape à une autre. A chacune d’elle, une action est remplie pour que le montage du produit soit finalisé à la fin de la chaîne. Bien entendu, l’ordre est travaillé afin qu’il soit logique.

Convoyeurs sur terrain

Ils peuvent aussi servir lors des travaux sur les chantiers comme pour l’évacuation des déblais par exemple. C’est un engin exceptionnel et efficace car il peut convoyer jusqu’à 1 200 tonnes de déblais toutes les heures qui équivaut à 900 000 m3. Il est composé d’une bande roulante semi-aérienne qui a pour but de ne pas bloquer la circulation des véhicules. Ils réduisent aussi les dépôts de poussière et n’émettent pas trop de bruits une fois en marche.