Comment devenir orthophoniste ?

Par le 23 mai 2016

Envie de venir en aide aux personnes atteintes de troubles du langage ? Le métier d’orthophoniste n’attend que vous ! A condition de savoir comment faire…


L’orthophoniste est d’une importance capitale dans la prévention mais aussi la rééducation et le traitement des différents troubles du langage. En effet, la mission de ce professionnel du langage et de la communication est de maintenir une proximité et une relation d’aide avec son patient. C’est pour cela que sa formation est complète, afin de lui donner toutes les ressources nécessaires pour faire face à diverses situations. Il faut dire que cette profession est essentiellement basée sur les relations humaines.

Intéressons-nous à présent à la formation de manière concrète.

L’orthophoniste en pratique

Si la motivation, la persévérance, et une certaines passion sont utiles pour toute personne souhaitant devenir orthophoniste, vous aurez également besoin des critères suivants :

  • Détenir un diplôme de 1er En effet de nombreux programmes requièrent des étudiants intéressés, qu’ils prennent des cours préliminaires avant d’être admis au programme
  • En fonction des exigences du programme, vous pourriez être amené à faire du travail bénévole. Il est alors préférable, que ce soit dans un contexte orthophonique
  • Déposer votre dossier de candidature, puis être retenu pour un programme d’orthophonie
  • Terminer le programme de formation de deux ou trois années, en orthophonie
  • Réaliser un ou plusieurs stages cliniques
  • Valider l’inscription auprès de l’organisme en charge de la règlementation dans la localité, où vous souhaitez exercer votre profession.

Le métier de vos rêves : comment devenir un spécialiste ?

En dehors de la formation pratique pour devenir orthophoniste, vous devez posséder certaines qualités pour vous engager sur cette voie. Ainsi, en plus d’avoir le sens de l’écoute, vous devez être :

  • Psychologue
  • Dynamique
  • Patient
  • A l’aise avec les relations humaines

Bien entendu, vous devez aussi posséder un bon niveau en grammaire, en orthographe, en mathématiques et avoir une bonne élocution. Etre à l’aise avec les enfants est très important, car ils constituent la majeure partie de la clientèle d’un orthophoniste. En ce qui concerne la rémunération, elle varie selon que vous exercez dans le secteur public ou privé. En début de carrière pourtant, il n’y a pas de différences notables entre les deux. C’est seulement en exerçant le métier de manière libérale, qu’il est possible d’observer de grandes différences entre les salaires. Dans le secteur public, un orthophoniste gagne entre 1400 et 3000 euros en fonction de l’évolution de sa carrière. Dans le privé par contre, la rémunération est fonction de la convention collective à laquelle est rattaché le secteur d’activité dans laquelle exerce l’orthophoniste.

En résumé, il existe de nombreux moyens de devenir orthophoniste. La base consiste à détenir, un diplôme du 1er cycle. Suivent alors deux ou trois années de formation, au cours desquelles l’étudiant devra apprendre tout ce dont il aura besoin pour exercer la profession. En France, il existe 18 écoles accréditées pour assurer cette formation, et elles sont dépendantes de la faculté de Médecine.

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *