Comment concevoir une stratégie d’entreprise ?

Par Pascal Jalopin le 27 janvier 2016

Une entreprise doit imposer sa crédibilité aux yeux de sa clientèle et être imbattable pour la concurrence. Cela implique que ses dirigeants doivent agir pour développer les activités de la société et lui faire gagner en rendement pour qu’elle progresse dans sa position ou maintenir sa place de leader sur le marché. L’analyse des 3 points suivants permet de concevoir une bonne stratégie d’entreprise.

Analyser l’environnement auquel l’entreprise évolue

Connaitre les opportunités qui s’offrent à son organisation et les menaces qui pèsent sur elle permet de réagir à temps et de mettre en place une nouvelle orientation.

Evolutions technologiques : en tant qu’outil, l’utilisation de la NTIC constitue une force considérable pour l’entreprise à l’instar de la visibilité sur internet devenue aussi importante que la publicité audiovisuelle. En tant que produit, l’entreprise doit mettre à jour continuellement ses produits en rapport avec les NTIC compte tenu de la rapidité de l’évolution dans le domaine.

Connaitre les clients : Que veulent-ils réellement ? De quoi ont-ils besoin dans l’immédiat et dans le futur ? Qu’est-ce qui peut les faire changer d’avis sur leurs marques préférées ?

Cerner le produit : comment se présente le prix du même produit chez les autres marques ? Le rapport qualité/prix est-il respecté et avantageux pour les clients ? Tel ou tel produit est-il contesté ou aimé par la clientèle et pourquoi ?

Etudier la concurrence : comment exerce-t-elle de la pression sur l’organisation ?

Analyser les facteurs internes de la réussite de l’entreprise

Autre axe de la stratégie d’entreprise avec l’analyse des facteurs internes. Il s’agit de déterminer quelles forces vont développer l’entreprise afin d’assurer sa pérennité et sa croissance :

Evaluer sa surface financière : à combien s’élève le capital nécessaire ? Quelle part du capital va être consacré au développement du produit, à sa promotion, au moyen de production ? Quelle est la part de profit ?

Déterminer le savoir-faire de l’entreprise : comment capitaliser les années d’expertise ou pallier le manque d’expérience ? Comment sont les compétences des employés ? Comment se présente la productivité ?

Optimiser l’utilisation des ressources : efficience et efficacité recommandent une mobilisation minimale pour un résultat maximal.

Apprivoiser les facteurs de réussite

La réussite de l’entreprise dépend des actions menées par l’entreprise pour être plus proche de l’attente du client :

Qualité du produit et de service : implique un processus de développement, une étude de cycle du produit et une bonne réactivité face à l’évolution de la demande.

Croissance du marché : requiert une stratégie de fidélisation afin d’augmenter ou garder sa part de marché.

Bonne gestion de ressources financières : garder un œil sur le CA, l’évolution des bénéfices, le retour sur investissement, l’état des dettes et créances.