Quelles sont les différences entre un ostéopathe américain et un ostéopathe européen ?

Par Nico Durand le 16 octobre 2018
Ostéopathe manipulation

La nature de l’ostéopathie diffère d’un pays à l’autre. Aux États-Unis, la médecine ostéopathique est pratiquée par les médecins ostéopathes (DO pour « Doctor in Osteopathy ») et ne peuvent être distingués des docteurs en médecine (MD pour « Medical Doctor »). Ils ont le mandat légal pour diagnostiquer et prescrire des médicaments. La formation d’un DO est la même que celle d’un MD, complétée par une formation en médecine manuelle.

Les ostéopathes français quand a eu ont également un DO (mais cette fois ci pour Diplôme d’Ostéopathe) mais n’adoptent pas la double casquette médecin et ostéopathe. Il y a donc une certaine confusion quant à la différence entre les médecins ostéopathes américains et les ostéopathes formés en France.

Dans d’autres pays européen, l’ostéopathie est une forme de médecine alternative et ses praticiens ne sont pas considérés comme des professionnels de santé au sens propre du terme.

Etat des lieux sur les concepts de l’ostéopathie :

L’ostéopathie est une discipline qui consiste à traiter les maladies et les troubles musculo-squelettiques en encourageant le corps à se guérir lui-même, l’accent est mis sur la manipulation des muscles et des os. Ce concept où le corps peut être guéri par la manipulation n’a jamais été prouvée dans aucune revue scientifique mais devant des résultats cliniques probants, de nombreux praticiens se sont lancer dans cette voie.

Le principe fondamental de l’ostéopathie est que la plupart des maladies, sinon toutes, proviennent de troubles du système musculosquelettique. Ces affirmations sont faites par presque tous les praticiens des médecines alternatives : les médecines holistiques qui considèrent le corps comme un tout et non comme la somme de ses parties. Les praticiens en médecine holistiques soutiennent que les sciences médicales conventionnelles réduisent les patients à leurs symptômes et ne tiennent pas compte de l’ensemble de la personne.

Comment ces différences se sont imposées (Histoire de L’ostéopathie) :

L’ostéopathie a été créée par Andrew Taylor Still, un médecin du Kansas, en 1874. Il pensait qu’il était possible de traiter une maladie uniquement en manipulant les os et les muscles d’un patient. Il admet que le mauvais alignement des vertèbres pouvait avoir de vastes conséquences sur le reste du corps.

Au fil du temps, l’ostéopathie s’est développée pour englober une approche plus complète de la santé humaine ; à partir de 1913, les écoles d’ostéopathie ont commencé à inclure la pharmacologie dans leurs programmes scolaires.

En 1958, le nom de Still a été retiré de la « constitution » de l’American Osteopathic Association (AOA), à la suite de la plupart de ses enseignements particuliers. En 1960, l’ AOA a officiellement changé les noms accordés à la profession : « ostéopathie » en « médecine ostéopathique », « ostéopathes » en « médecins ostéopathes », les anciens termes quant à eux sont devenu réservés aux discussions historiques et sentimentales.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *