Les 3 femmes d’affaires les plus puissantes en 2019

Par Phillipine Mornand le 30 janvier 2020

L’époque où le succès commercial dépendait de la possession d’un chromosome Y est complètement révolue. Partout dans le monde, les femmes d’affaires dirigent leurs entreprises avec plus de force et de détermination.

Même si l’on n’a pas encore atteint le stade de parité entre les hommes et les femmes dans le monde des affaires, cela semble se rapprocher d’année en année. Pour célébrer le succès des femmes dans le monde de l’entreprise, voici notre liste de businesswoman les plus puissantes en 2019.

Indra Nooyi, ancienne PDG de PepsiCo

Après avoir rejoint PepsiCo en 1994, Indra Nooyi a été nommée 5e PDG de l’entreprise huit ans plus tard en 2006. Sous la direction de Nooyi, PepsiCo s’est beaucoup développée grâce à son expansion et à ses acquisitions. Cela comprend l’achat de Tropicana en 1998 et une fusion avec la société Quaker Oats en 2001. Cela a donné à la société un avantage concurrentiel, Tropicana contrôlant 44 % du commerce américain de jus de fruits réfrigérés.

Nooyi a également conduit PepsiCo vers une approche plus saine de ses collations et boissons. En élargissant la gamme de produits plus sains que l’entreprise propose, elle a également trouvé des moyens de rendre ses produits plus attractifs. En 2007 et 2008, Nooyi a été classée pari les 50 femmes les plus puissantes. Et en octobre 2010, elle a été classée par Fortune Magazine à la 6e place sur sa liste des femmes les plus influentes dans le monde. En 2015, elle est montée à la 2e place.

Virginia Rometty, PDG d’IBM

Même si la technologie de l’information continue d’être un domaine largement dominé par les hommes, Virginia Rometty a défié les probabilités lorsqu’elle est devenue la première femme PDG d’IBM. Rometty était responsable d’une grande partie de la croissance et du succès de l’entreprise dans les années 2000.

En tant que PDG, Rometty a réussi à diriger l’entreprise pour saisir les derniers développements et tendances. Cela inclut des partenariats avec Apple et Twitter. Ils se sont également éloignés de domaines d’importance décroissante comme les ordinateurs et les systèmes d’exploitation. Aujourd’hui, ils concentrent leurs efforts sur des projets innovants tels que l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’informatique quantique.

Kathleen Rogers, présidente du Earth Day Network

L’un des problèmes les plus urgents auxquels la planète est confrontée en ce moment est semble-t-il l’impact de l’activité humaine sur l’environnement, une cause qui a inspiré des millions de personnes à travers le monde. Les gens qui reconnaissent l’importance de la crise environnementale ont consacré beaucoup de temps, de ressources et d’énergie à trouver une solution, et Kathleen Rogers est à l’avant-garde de ces efforts.

Kathleen a développé Earth Day Network en une organisation politique et militante ouverte toute l’année. Aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes participent au jour de la Terre dans 192 pays. Elle a joué un rôle déterminant dans l’élaboration de mécanismes financiers innovants pour soutenir les bâtiments et les écoles écologiques. Elle a aussi fondé le programme révolutionnaire Billion Acts of Green du Earth Day Network, qui a maintenant enregistré près de 3 milliards d’actions individuelles pour améliorer l’environnement.