Les formations professionnalisantes du CFAI

Par le 12 juin 2019

Le marché du travail est toujours plus concurrentiel, c’est notamment pourquoi il convient de développer des compétences en adéquation avec les besoins des entreprises. Les formations professionnalisantes du CFAI Loire répondent aussi bien aux attentes des personnes en période de reconversion comme aux jeunes qui souhaitent préparer un diplôme dans les meilleures conditions.

Où se déroulent les enseignements théoriques ?

On distingue deux établissements dans lesquels nos étudiants ont l’occasion de se former en une ou plusieurs années. Il s’agit d’une part du CFAI Loire localisé à Saint-Étienne dans le quartier du Technopole, d’autre part du CFAI Loire à Roanne, plus précisément situé au Campus des Métiers de Mably.

Les avantages de l’alternance

Parmi ceux qui portent un projet professionnel et décident de nous accorder leur confiance, beaucoup ont dans une certaine mesure décidé de préparer un diplôme à Roanne ou à Saint-Étienne pour les différents avantages que l’alternance pouvait leur apporter. On pense tout d’abord aux différentes aides accordées aux apprentis à l’image des aides aux logements, des aides régionales à destination de ces publics (carte étudiant des métiers, financement du premier équipement professionnel…) ainsi qu’aux avantages octroyés par l’entreprise elle-même (chèque vacances…)

Il s’agit ensuite de la mise en pratique des enseignements théoriques et déterminer les missions que l’on aime effectuer. En décidant de se former au CFAI Loire, l’alternant a ensuite l’avantage d’être rémunéré durant sa formation et peut développer progressivement son réseau professionnel.

Des exemples de formations techniques

Les BTS

Parmi les diplômes à préparer en deux années, on compte tout d’abord le BTS électrotechnique. Il s’adresse entre autres aux personnes aspirant à exercer en tant que vérificateurs d’installations électriques, responsables de maintenances et chefs d’équipe d’atelier. Ce sont les titulaires d’un BAC Technologiques, d’un Bac S Sciences de l’Ingénieur ou d’un Bac Pro ELEEC qui peuvent être admis dans cette formation. Le CFAI propose ensuite le BTS service informatique aux organisations, dont les débouchés professionnels sont notamment des postes tels qu’administrateur réseau, programmeur informatique et technicien d’infrastructures. Un titulaire d’un Bac Pro MEI ou MELEC peut quant à lui s’intéresser aux caractéristiques du BTS Technicien de maintenance. Les enseignements dispensés et l’expérience acquise dans le monde de l’entreprise donnent in fine la possibilité d’exercer en tant que superviseur de maintenance, technicien de maintenance industrielle et technicien méthodes maintenance.

Les autres formations

Par ailleurs, plusieurs baccalauréats sont susceptibles d’être préparés en alternance dans nos établissements respectivement situés dans le Loire et le Forez. On fait par exemple allusion au Bac Pro Technicien d’usinage, qui a l’atout d’être proposé dans les deux communes, et le Bac Pro Technicien en Chaudronnerie Industrielle, dont les cours sont dispensés dans la sous-préfecture de la Loire ? Parmi les débouchés professionnels de cette formation, on distingue les métiers de chaudronnier soudeur et celui de chaudronnier tôlier. À Saint-Étienne, des étudiants ont l’opportunité d’obtenir une licence pro CAPPI, un Bac +3 pouvant intéresser des détenteurs d’un Bac +2 issus d’une spécialité mécanique. Les titulaires de cette licence débutent par exemple sur le marché du travail en tant que coordinateur technique des méthodes d’industrialisation.

Bien entendu, il demeure possible de suivre d’autres formations, tant le choix est large, certaines n’étant pas nécessairement diplômantes.