L’industrie chimique : un secteur clé pour un monde durable

Par le 28 décembre 2018

En Argentine, la Chambre de l’Industrie Chimique et Pétrochimique célèbre la Journée de l’Environnement en cherchant à élaborer des matières premières qui permettent de préserver les ressources naturelles de la planète.

Chimie, automobile, bâtiment… des industries complémentaires

Partant des ressources les plus élémentaires et les plus fondamentales pour l’homme, l’industrie chimique contribue depuis des années à rendre l’eau potable et accessible à tous.

Dans le secteur des énergies renouvelables, elle est le plus grand fournisseur de matériaux pour la production d’éoliennes, de panneaux photovoltaïques, d’huiles spéciales, de résines et de revêtements responsables. Dans le secteur de la construction, on constate également une demande croissante de matériaux ayant certains indices d’efficacité énergétique qui contribuent aux économies d’énergie pour l’éclairage et le chauffage. En termes d’infrastructure mondiale, des solutions et des technologies sont développées régulièrement pour favoriser la construction de routes, de ponts, de bâtiments et de mégastructures respectueux de l’environnement. Le réseau énergétique compte sur l’industrie chimique pour fabriquer des matériaux résistants, durables et efficaces pour l’éclairage des maisons et la connexion Internet, afin de préserver l’énergie pendant le processus de distribution.

Dans l’industrie automobile, elle permet de fournir les meilleurs matériaux pour les pneus à faible consommation qui allègent le poids du véhicule tout en augmentant son efficacité énergétique.

Un programme pour protéger les argentins et les travailleurs de l’industrie chimique

Depuis 1992, la Chambre de l’industrie chimique et pétrochimique a mis en œuvre le programme PCRMA (Responsible Care for the Environment) pour évaluer la conformité des produits fabriqués. Il peut être adopté par toute entreprise impliquée dans la production, le stockage, la distribution et le traitement des produits chimiques. L’objectif est de minimiser les risques auxquels sont exposés les différents acteurs impliqués dans la manipulation des produits chimiques, en recherchant l’amélioration continue et l’excellence dans leur interaction avec l’environnement, la santé et la sécurité au travail. Ainsi, les entreprises qui constituent le secteur chimique et pétrochimique argentin continuent à travailler pour mettre à la disposition des habitants toutes les ressources indispensables à la vie quotidienne d’une manière sûre et durable.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *