Quelques raisons pour motiver l’achat d’une porte blindée

Par Camille Lafranger le 10 septembre 2018

La plupart des cambrioleurs tentent d'entrer par la porte, cela représente plus de 80% des effractions. Aujourd'hui, les vols ne cessent de progresser et normalement chacun se pose légitimement la question de la sécurité. Il est possible d'augmenter la résistance d'une porte d'entrée d'appartement tout simplement en la blindant. 

Comment blinder une porte ?

Deux éléments peuvent être blindés, la porte elle-même ou l'encadrement. Il est important lors du choix, que votre porte blindée soit vendue par un distributeur certifié, que la porte bénéficie de la norme NF. C'est un gage de fiabilité et de sécurité du produit. Lorsque vous êtes dans votre logement, vous inspirez à la tranquillité d'esprit. Il faut donc tout mettre en oeuvre pour ne pas être dérangé à votre insu. Optez pour une porte blindée, c'est s'assurer que les cambrioleurs iront voir ailleurs. En effet, la porte étant très résistante, ils ne passeront pas dix minutes pour tenter de la détruire, trop dangereux pour eux, d'où la nécessité d'une porte blindée. Elle doit être un obstacle et envoyer un message clair aux cambrioleurs : il est interdit de rentrer !

Dissuader les malfaiteurs de pénétrer chez vous

La porte blindée peut non seulement retarder l'intrusion des cambrioleurs, mais aussi augmenter le bruit provoqué par l'effraction, une bonne façon de repousser les éventuels malfaiteurs. Le blindage d'une porte a également un effet lié à l'isolation que ce soit contre le froid ou le bruit. Des efforts esthétiques ont été apportés ces dernières années aux portes blindées avec de plus belles finitions en bois, en aluminium afin qu'elles puissent s'intégrer parfaitement dans tous les logements. La pose d'une porte blindée n'est jamais très aisée, il convient donc de faire appel à un artisan sérieux. Si vous vous décidez pour un bloc complet, il vous en coûtera entre 3000 et 4000 euros.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *