Quelques raisons pour lesquelles vous n’arriveriez pas à perdre du poids

Par Marc Vilmartz le 3 août 2017
une femme qui veut perdre du poids

Souvent quand on est en train de suivre un régime pour éliminer ses kilos considérés comme superflus, on n’arrive pas à perdre du poids comme on le souhaiterait. Même si jour après jour vous faites du sport, mangez de la salade et dites non aux gâteaux pour avoir de beaux abdos, il se peut que la balance n’affiche pas ce que vous voudriez voir. En fait, il existe différentes raisons qui peuvent devenir des obstacles à vos efforts en matière de minceur et en voici quelques-unes à prendre en considération.

Vous faites trop d’activités physiques

Il est vrai que faire du sport est important pour brûler des calories et perdre du poids. Par exemple, faire du HIIT présente l’avantage d’améliorer ses performances rapidement et d’augmenter le métabolisme de base sur une durée plus longue. Ce qui signifie qu’il est possible de brûler davantage de calories même si le corps est au repos.
Néanmoins, faire des exercices physiques trop intenses tous les jours peut diminuer leurs effets bénéfiques. Parce que votre corps sera stressé à cause du surentraînement et commencera à ralentir son métabolisme de base, ralentissant ainsi votre perte de poids. Pour éviter que cette situation ne se produise, il est conseillé d’alterner vos séances de sport à haute intensité avec d’autres séances de moindre intensité, sans oublier de vous accorder des jours de repos pour bien récupérer.
Par exemple, pour 3 séances par semaines faites du HIIT durant la première séance, de la musculation pendant la deuxième en y incorporant les conseils sur ce site pour avoir des abdos rapidement. Et pour la troisième séance, vous pouvez faire du HIIT. Pendant les jours où vous ne vous entraînez pas, vous pouvez faire du yoga, un peu de natation, ou courir lentement pour faire de la récupération active.

Vous gagnez en masse musculaire

Si vous faites des exercices de renforcement musculaire (gainage, squats, développé couché, exercices abdominaux, etc.), il va sans dire que vous gagnerez certainement de la masse musculaire. Et comme vous l’avez déjà entendue, le muscle pèse plus lourd que la graisse. En plus, il est envisageable que vous fassiez de la rétention d’eau, ce qui peut rajouter du poids à votre balance.
Donc si vous faites de la musculation et que vous remarquez que votre poids ait soudainement augmenté, rassurez-vous et continuez à vous entraîner. Parce que cela ne signifie pas que vous êtes en train de perdre votre temps. Ce n’est qu’un effet temporaire et en plus vous verrez votre taille s’affiner au fur et à mesure.

Vous ne buvez pas suffisamment d’eau

Afin d’éliminer les graisses stockées, votre corps a besoin d’eau. Car une bonne hydratation optimise le fonctionnement du système lymphatique, et draine les toxines ainsi que les déchets stockés. En outre, il est important de noter que si votre consommation d’eau n’est pas suffisante, votre corps va croire qu’il est dans une situation de privation.
Il va donc agir de manière à économiser l’eau et à la stocker de plus en plus, entraînant ainsi une rétention d’eau et une prise de poids. Aussi, il est nécessaire de rester bien hydraté tout au long de la journée. Il est recommandé de boire 2 à 3 litres d’eau par jour, voire davantage en été ou si vous faites du sport. Par ailleurs, il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire de l’eau.

Vous ne mangez pas assez de bons gras

En général quand on a envie de perdre du poids, on a tendance à limiter ou supprimer totalement toutes les sources comportant des matières grasses. Or c’est une erreur ! Il faut savoir que le corps a besoin de lipides qui sont des nutriments énergétiques essentiels au bon fonctionnement du corps. En sus, des études ont démontré que les régimes alimentaires comportant de bons acides gras étaient plus efficaces que les régimes pauvres en graisses dans le but de maigrir sur la durée.
Le plus important est de bien choisir vos sources de matières grasses. De cette manière, vous aurez moins faim, aurez plus d’énergie et résisterez mieux aux fringales. Donc, mangez un avocat de temps en temps, des poissons gras (saumon, sardines, etc.) et choisissez bien vos huiles (huile de tournesol, de colza) pour faire le plein en acides gras essentiels oméga 3.

Vous consommez trop de protéines

Le fait de manger des aliments riches en protéines est bénéfique en termes de pertes de poids. Ces aliments entrent parfaitement dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, favorisent la prise de masse musculaire et ont des propriétés de suppresseurs d’appétit. Cependant, il faut préciser qu’une consommation excessive peut mettre le corps dans de bonnes conditions pour stocker de mauvaises graisses.
À titre d’illustration, si vous prenez déjà des œufs au petit-déjeuner, du blanc de poulet au déjeuner et des lentilles au dîner, vous compléterez certaines vos besoins en protéines de la journée. À titre d’information, pour un adulte il est conseillé de consommer entre 0,8 et 0,9 g de protéines par kilos de poids par jour. Si vous prenez en plus des compléments alimentaires protéinés, il est important d’y associer des exercices de musculation. De cette manière, le surplus en protéine sera sollicité et contribuera à la construction et réparation des muscles.

Vous venez de perdre beaucoup de poids récemment

Après avoir suivi de manière réussie un programme d’amaigrissement, il est possible que vous n’arriviez plus à mincir. Mais au lieu d’enchaîner avec un régime encore plus drastique, il est préférable de faire une pause. Dans le cas contraire, votre métabolisme risque de ralentir face à une nouvelle période de privation dans le but de s’en protéger.
Il est donc conseillé de changer progressivement vos habitudes alimentaires pour éviter les risques de reprendre du poids et de pratiquer une activité physique, dans le but d’augmenter votre métabolisme basal. Vous verrez que vous perdrez du poids naturellement et vous atteindrez votre poids de forme sans vous en rendre compte.

Vous dormez mal et pas assez

Dormir suffisamment, et ce régulièrement est important dans le cadre d’une perte de poids saine. D’ailleurs si vous manquez de sommeil, vous risquez plutôt de prendre du poids. Des études scientifiques ont même mis en avant que le manque de sommeil était l’un des facteurs de risque de la prise de poids et de l’obésité. L’anxiété est également très mauvaise. Il convient alors de se renseigner sur un blog de psychologie.
Le manque de sommeil conduit à des troubles au niveau du fonctionnement métabolique. Notamment au niveau des hormones impliquées dans la gestion du stockage des lipides et de l’appétit. À savoir une augmentation des taux d’insuline, de cortisol et de ghréline, tandis que le taux de leptine diminue. Ce qui facilite le stockage des mauvaises graisses, et augmente l’appétit de même que les envies de grignoter.
Il est ainsi le quota recommandé d’heures de sommeil est de 7 à 8 heures par nuit. En ce sens, évitez de veiller tard et si cela vous est possible, profitez d’une bonne sieste de 20 à 30 minutes après avoir mangé. La sieste ne vous fera ni grossir ni maigrir, mais elle améliorera votre transit intestinal. Si vous recherchez des astuces sur la manière de mieux dormir pour perdre du ventre, cette vidéo saura vous aider : https://youtu.be/vawYQtXe8z0.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *