Signalétique : facilitez l’accessibilité à votre entreprise aux personnes malvoyantes

Par le 14 mai 2019
braille accessibilité pour malvoyants

Si l’accessibilité de tous aux locaux d’une entreprise peut être considérée comme une valeur d’équité, la loi définit depuis quelques années cela comme une obligation. Ainsi, de la loi Handicap du 11 février 2005 définit les règles d’accessibilité, les aménagements nécessaires et les travaux d’adaptation qui pourraient être engagés afin de permettre aux entreprises d’accueillir dans leur effectif des personnes en situation de handicap, qu’il soit physique ou mental. Plus encore, depuis le 1er janvier 2017, tous ceux qui entreprennent des travaux dans une entreprise doivent les réaliser dans le strict respect des règles d’accessibilité.

Mais au-delà des travaux et aménagements parfois lourds qui doivent être réalisés, certains équipements plus simplement permettent de faciliter l’accessibilité des entreprises, notamment aux personnes victimes de cécité visuelle. Découvrez quelques-unes de ces installations.

Signalétique et panneaux en braille

La signalétique est essentielle pour les visiteurs ou les collaborateurs d’une entreprise puisqu’elle permet à chacun de se repérer facilement dans les bâtiments. Le plus souvent, ces panneaux se limitent à des symboles visuels et ne permettent pas aux personnes en situation de handicap visuel de se diriger dans les locaux.

Pour répondre à cette problématique, des panneaux et pictogrammes intègrent l’écriture en braille et son principe points de relief permettant la lecture au toucher. Aveugles ou malvoyants peuvent ainsi se repérer et identifier les pièces dans lesquels ils souhaitent se rendre. De nombreux supports signalétiques intègrent à la fois l’écriture visuelle et l’écriture braille afin de permettre à tous de bénéficier des informations.

Bandes d’aide à l’orientation

Trouver un bureau ou une salle de réunion est une chose, encore faut-il pouvoir l’atteindre en parcourant les couloirs d’une entreprise qui peuvent se transformer en dédale, que l’on soit ou non voyant. Il est donc en premier temps important de pouvoir rejoindre le service ou l’entité souhaitée au sein des locaux.

Posées au sol, les bandes d’aide à l’orientation ou guide-ligne permettent à tous de rejoindre un point précis. Mais parce qu’elles intègrent des bandes en relief, elles peuvent être suivi et identifié au simple touché du pied, ou à l’aide d’une canne blanche en cas de cécité visuelle.

Repérage et nez-de-marche

Si bon nombre d’entreprises sont aujourd’hui équipées d’ascenseur pour permettre aux personnes à mobilité réduite de passer d’un étage à un autre, les escaliers sont toujours essentiels et certains paliers sont parfois séparés par une ou deux marches. Or ces marches peuvent évidemment être la cause d’accident si elles ne peuvent être identifiées.

Les repérages et nez-de-marche sont des dispositifs intégrant une partie en relief qui, posés en amont d’une marche ou sur le nez de la marche, permettront à tous d’anticiper l’emplacement exact de la descente et ainsi éviter une chute dangereuse.

Ces équipements ne constituent que quelques-unes des nombreuses solutions pour faciliter l’accessibilité des entreprises aux personnes aveugles ou malvoyantes. Et au-delà de ce seul handicap, de nombreux dispositifs doivent évidemment être mis en place pour pouvoir accueillir tous les travailleurs. Marquage au sol pour les places réservées, balisage de sécurité ou rampe d’accès ne sont que quelques exemples de possibilités qu’il existe pour répondre aux obligations légales. N’hésitez pas à vous rapprocher des organismes spécialisés pour connaître toutes vos obligations en la matière.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *