Tout savoir sur le Twirling

Par Jose Daphinel le 20 juin 2019

Sport encore nouveau pour les non-initiés, le Twirling est devenu de nos jours une discipline sportive à part entière. Il est reconnu officiellement comme tel en France. Pour en savoir plus par simple curiosité ou par envie de commencer ce sport, cet article vous dit tout ce que vous devez savoir sur le Twirling.

Une discipline physique et artistique

Discipline sportive née en 1978 aux États unis, cette activité est l’association de gymnastique et de danse assortie de maniement de bâton de Twirling. Le Comité olympique français lui a accordé la reconnaissance officielle en 1985. Le Twirling est très pratiqué dans les Universités et les Collèges. Cette activité se base sur la condition physique. Elle demande de l’agilité, de l’endurance, de la rigueur ainsi que de l’équilibre. Le corps effectue des figures gymnastiques complexes qui nécessitent plusieurs années de pratique avant de pouvoir les réaliser parfaitement. Mais l’athlète doit réaliser également des pas de danse tout en exécutant des mouvements spécifiques avec un bâton. Tout est question d’harmonie, d’effort physique, de grâce corporelle et d’adresse. Le maniement du bâton est ponctué de roulers et de lancers. Vous l’avez compris, le Twirling est un sport à part entière, complet et intense.

La compétition de Twirling

Une compétition se dispute en équipe de 6 à 12 athlètes par catégorie : poussine, benjamine, minime, cadette, junior et senior. Lors d’une épreuve officielle, chaque équipe doit effectuer de la gymnastique rythmique ponctuée de pas de danse et des mouvements de bâton devant une assemblée constituée de plusieurs jurys. Chaque prestation est examinée par les juges, qui attribuent deux notes : une note technique et une note artistique. Selon l’organisation, une compétition peut comporter des épreuves en équipe, en duo et en solo. Toute tombée de bâton est sanctionnée en Twirling et fait perdre des points à la note finale.

Quelle est la différence entre Twirling et Majorette ?

Le Twirling peut se présenter sous forme de chorégraphie. La gymnastique est rythmique, car cette discipline a besoin de musique. Une chorégraphie dure de 90 secondes à 3 minutes 30. Le Twirling est différent de la prestation des majorettes, car il met l’accent sur le côté sportif de la discipline, à l’instar de la gymnastique classique et du patinage. Les compétences physiques et mentales demandées sont beaucoup plus importantes. Le Twirling, à la différence de l’activité de majorette, est référencé parmi les sports olympiques. Les tenues sont également différentes. Les majorettes seront vêtues dans la plupart du temps d’une jupe, d’une veste et d’un chapeau. Pour le Twirling, la tenue est beaucoup plus serrée et près du corps et est pailletées.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *