Les différents types de colorants alimentaires

Par le 22 décembre 2018
choix-colorant-alimentaire

En gastronomie, ce n’est pas seulement nos papilles qui se régalent. Nos yeux aussi trouvent une certaine admiration devant des aliments succulents et joliment colorés, ce qui nous fait saliver. Outre l’olfaction, la couleur joue un rôle prépondérant dans notre perception à distinguer et à évaluer une denrée alimentaire. Une fraise qui présente une belle couleur rouge est plus attrayante et donne tout de suite l’envie de manger. Toutes les industries alimentaires sont au courant de cet enjeu entre couleur et appétence. Ce qui les incite à ajouter du colorant alimentaire dans les produits alimentaires pour les rendre plus attirants.

Qu’est-ce qu’un colorant alimentaire ?

Le colorant alimentaire fait partie des additifs alimentaires c’est-à-dire des substances naturelles ou artificielles qu’on ajoute à faible quantité dans les mets de sorte à améliorer leur texture, leur couleur ou leur saveur afin de les rendre plus attractifs. Ce qui donne aux consommateurs l’envie de les manger. Aujourd’hui, rares sont les aliments qui ne contiennent pas de colorants alimentaires. Aliments (sucrés et salés), confiseries et même boissons sont concernés.

Les types de colorants alimentaires

Les industries et les entreprises axées dans le domaine de l’alimentation utilisent trois types de colorants :

Les colorants naturels

Ils sont souvent d’origine végétale. Du jaune au vert, en passant par le bleu ou encore le rouge ; il existe toute une gamme de nuances grâce aux pigments naturels qu’on obtient à partir de plantes, de feuilles, de fruits, des légumes et des épices (betterave, curcuma, paprika, carotte, épinard, choux rouges, algue, fraise, myrtilles, cacao, cannelle). Ces colorants végétaux ont l’avantage d’être 100 % naturels, non toxiques et qui ne sont pas nocifs pour la santé. De plus, ces colorants naturels sont de véritables sources de vitamines, d’antioxydants et autres principes actifs bénéfiques pour notre organisme.

Les colorants alimentaires de synthèse

Ce sont des colorants artificiels qui sont des dérivés des colorants naturels. Ils proviennent aussi de la nature, sauf qu’on l’a modifié chimiquement. Nous retrouvons ainsi des colorants alimentaires en poudre ou sous forme de granulés hydrosolubles.

Les colorants alimentaires artificiels

Ce sont des colorants artificiels qui n’existent pas dans la nature et qui ont été créés de toute pièce par l’industrie. Ils sont dérivés de la pétrochimie (du pétrole et du goudron de houille). Ils sont souvent présents dans les aliments transformés

La présence d’un colorant alimentaire synthétique et artificiel dans un produit alimentaire est vérifiable sur l’emballage sous le code E suivi du chiffre 1. Voici quelques exemples : E163f pour rouge, E160 pour orange, E141 pour vert, E100 pour jaune.

Colorants alimentaires naturels vs colorants alimentaires synthétiques

Nos yeux sont un organe gustatif à part entière. À nos yeux, les aliments qui présentent une belle couleur sont synonymes de goût et de qualité. Mais, qu’en est il des nourritures dont un colorant artificiel a été ajouté expressément ? En effet, les colorants artificiels ont été pointés du doigt comme étant nocifs pour la santé en provoquant des allergies, de l’hypersensibilité chez les jeunes enfants et même le risque de cancer.

Devant la sonnette d’alarme des consommateurs, les géants de l’industrie alimentaire commencent à éliminer peu à peu les colorants et autres additifs artificiels dans leurs produits en les remplaçant par des colorants naturels.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *