5 conseils pour les jeunes conducteurs

Par Alban Maregot le 17 décembre 2021
conseils pour les jeunes conducteurs

Vous êtes jeune conducteur et vous apprêtez à prendre la route ? Nous avons recensé aujourd’hui 5 conseils que nous vous invitons à mettre en application au plus tôt !

1. Ne roulez pas sans assurance auto

Premier point et pas des moindres : vous ne devez pas conduire un véhicule sans assurance ! L’assurance auto représente un certain coût et vous pourriez être tenté de vous en passer. Mauvaise idée ! La réglementation française impose l’assurance automobile comme obligatoire quel que soit votre âge ou votre niveau de conduite. Il vaut mieux payer une assurance chaque mois que se retrouver à payer beaucoup plus cher en cas d’accident. Ne prenez pas la première assurance auto venue et renseignez-vous auprès de divers assureurs pour faire le meilleur choix. Vous pouvez vous renseigner sur l’assureur MACIF dont les offres en matière d’assurance auto pour jeunes conducteurs se révèlent souvent intéressantes.

2. Ne roulez pas sans votre macaron « A »

Le macaron A (pour Apprentis) est obligatoire sur la voiture. Même si beaucoup de jeunes conducteurs rechignent à apposer ce macaron en raison des restrictions de vitesse, il faut garder en tête que c’est une obligation légale et que sans ce macaron, vous pouvez être sanctionné. La présence du macaron A indique aux autres conducteurs que vous êtes jeunes conducteurs. Les autres conducteurs peuvent ainsi vous rendre la vie sur la route plus facile. L’éducation à la sécurité routière, aussi utopique qu’elle puisse paraître, s’est beaucoup améliorée en France et le respect des nouveaux conducteurs en est la preuve.

3. Ne conduisez pas avec trop de monde dans la voiture

Lors que vous venez d’avoir votre permis de conduire, vous avez rapidement envie de devenir le chauffeur de toutes les sorties entre amis ou en famille. Néanmoins, il est bien différent de conduire votre voiture avec votre moniteur d’autoécole que de le faire avec une voiture remplie de votre entourage. La concentration totale au volant est très importante dans les premiers mois de conduite et vouloir  » prouver  » ses compétences trop tôt n’est peut-être pas la meilleure idée. Attendez un temps raisonnable et, lorsque vous vous sentez vraiment en confiance, invitez-les à monter dans votre voiture, mais n’oubliez pas que, le moment venu, votre rôle est de conduire et rien d’autre.

jeune conducteur

4. Ne vous lancez pas sur la route avant de vous être familiarisé avec le véhicule

Les pédales, la sensation du volant, la position des commandes seront très différentes de celles de la voiture de l’auto-école. L’adaptation à la nouvelle voiture est généralement rapide et, après le premier trajet, vous oublierez certainement la voiture de l’auto-école. N’attendez pas qu’il pleuve pour utiliser les essuie-glaces, réglez la hauteur et la distance du siège, ajustez la position du volant, de la ceinture de sécurité, de l’appuie-tête, des rétroviseurs, bref, apprenez à connaître la voiture que vous allez conduire. Vérifiez également tous les documents que vous devez emporter : certificat d’immatriculation, carte de contrôle technique, connaissez-vous votre assurance et savez-vous comment ouvrir le réservoir de carburant ? Votre voiture est-elle diesel ou essence… ? Autant de détails qui ont leur importance !

5. Ne prenez pas la route sans connaître un minimum votre itinéraire

Comme on vous l’a appris à l’auto-école, il est très important de se positionner correctement sur la route en fonction de l’endroit où vous devez aller. Il est préférable de le faire si vous connaissez l’itinéraire. Regardez attentivement les routes les plus courantes que vous empruntez habituellement, non seulement lorsque vous conduisez, mais aussi lorsque vous êtes dans d’autres voitures, dans des bus ou même lorsque vous marchez dans la rue. Avant de faire une manœuvre dangereuse, comme traverser deux ou trois voies pour sortir d’une rue, il est préférable d’attendre et de le faire en toute sécurité. Si vous devez refaire le tour du rond-point, faites-le, ou si c’est le tour du pâté de maisons, faites-le aussi! il vaut mieux perdre un peu de temps que de se faire renverser en voiture.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *