Et si vous adoptiez la bouillotte pour l’hiver ?

Par Alban Maregot le 19 octobre 2022
bouillotte hiver

Ça y est, les températures commencent à descendre et quand vous vous réveillez le matin, vos pieds sont gelés. Pourquoi ne pas tester la bouillotte pour vous réchauffer ?

Une méthode vieille comme le monde

Vous dormez avec un bonnet sur la tête et des chaussettes de ski aux pieds, mais vous refusez toujours de toucher au thermostat ? Avez-vous pensé à acheter une bouillotte ?

Le principe originel de la bouillotte, celles que possédaient nos grands-parents, est extrêmement simple : c’est une bouteille étanche, généralement en caoutchouc, qu’on remplit d’eau très chaude.

Aujourd’hui, ce type de bouillotte n’existe quasiment plus, et celles que vous verrez en magasin sont en général composées d’un sac rempli de noyaux de cerises, de graines variées, ou même de riz que l’on réchauffe au micro-onde.

Vous trouverez aussi des bouilloires électroniques, qui peuvent chauffer pendant plusieurs heures.

(Alors certes, les traditions ont leur charme, mais pour ce cas précis j’affirme que les nouvelles technologies ont du bon. Vous avez déjà essayé de verser de l’eau bouillante dans le goulot d’une bouteille ? Non ? Je vais vous dire ce que ça fait : ça brûle).

Simple et pratique

Quand la température de votre logement ressemble un peu trop à celle du grand Nord, c’est un moyen très pratique de vous réchauffer sans faire monter votre facture d’électricité.

Vous pouvez la glisser sous les draps avant d’aller vous coucher, la poser sur vos pieds, vos mains, pour arrêter de grelotter immédiatement sans avoir à allumer le chauffage !

Pas besoin de matériel spécifique puisque vous n’avez en général besoin que d’un micro-onde pour la réchauffer.

bouillotte

Économique et écolo !

La bouillotte est un bon moyen de laisser souffler votre portefeuille tout en respectant l’environnement !

Évidemment, on trouve des bouillottes pour toutes les bourses, mais leur prix moyen tourne autour de quinze euros. Leur fabrication est si simple (un sac et des noyaux, une bouteille en caoutchouc) que même les plus bas de gammes durent en général plusieurs années. C’est ce qu’on appelle un bon retour sur investissement !

C’est aussi un bon moyen de faire des économies d’énergie sans se priver. Si vous avez à portée de main un moyen de vous réchauffer rapidement, vous aurez beaucoup moins envie de laisser le chauffage allumé toute la journée, ce qui fera sérieusement baisser la facture.

Vous aurez aussi un logement beaucoup plus écolo, puisque moins de chauffage et moins de consommation d’électricité, c’est aussi beaucoup moins de pollution !

Pratique pour tous les maux

Les bouillottes ne servent pas qu’à réchauffer en hiver ! En effet, la chaleur a des effets bénéfiques reconnus dans de nombreuses situations, notamment en cas de douleurs.

Les personnes qui souffrent de règles douloureuses connaissent bien la bonne vieille méthode de la bouillotte ou de la bouteille d’eau chaude pour atténuer les tiraillements.

La chaleur est également une aide efficace pour soulager les douleurs de dos ou de nuque. Vous trouverez d’ailleurs facilement des coussins cervicaux chauffant, à passer au micro-ondes pour bien récupérer après une longue journée.

La chaleur des bouilloires peut aussi soulager d’autres maux : l’arthrose, les douleurs musculaires, certains types de migraines…

Vous pouvez d’ailleurs trouver facilement des capes ou des colliers chauffants pour bien cibler les parties du corps que vous voulez soulager.

Vous connaissez maintenant toutes les bonnes raisons de passer à la bouillotte. Vous n’avez plus qu’à vous lancer pour passer un bon hiver bien au chaud !

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *