CBD : l’essentiel à savoir en 5 points

Par Alban Maregot le 26 septembre 2022
essentiel cbd

CBD ! Ces trois lettres sont très employées de nos jours dans les médias traditionnels et sur Internet. C’est l’acronyme par lequel le cannabidiol est couramment appelé. Extrait de la plante de chanvre, le CBD a acquis une certaine notoriété sur le marché des produits destinés au bien-être. Malgré sa popularité, il n’est pas forcément connu de façon intrinsèque par la plupart des internautes. Voici un article qui présente de façon détaillée le CBD en 5 points clés !

Les origines de l’arrivée du CBD sur le marché

Le CBD est l’une des molécules qui composent la plante de cannabis (ou chanvre). Il s’agit d’un cannabinoïde comme beaucoup d’autres. Sa particularité est qu’il dispose de propriétés qui le rendent utile sur le plan thérapeutique. De manière empirique, des consommateurs souffrant de douleurs et autres problèmes physiques ressentaient un mieux-être après l’avoir consommé. À partir des années 1940, des travaux scientifiques consacrés au CBD se sont enchaînés.

Il en résulte des avis favorables à son usage à des fins médicales. Un demi-siècle plus tard, dans les années 1990, certains États des USA ont légalisé le cannabis thérapeutique. Le but était de l’utiliser pour traiter la psychose. Les recherches successives n’ont fait que démocratiser davantage l’accès à ce produit dans de nombreux pays dans le monde. Aujourd’hui, le CBD est ciblé et extrait du cannabis tout en évitant les composants psychotropes de la plante.

Le CBD n’est pas un psychotrope

Le CBD a longtemps été confondu aux autres cannabinoïdes qui se trouvent dans le cannabis, dont notamment le THC (tétrahydrocannabinol). Ce dernier a des effets psychoactifs, ce qui n’est pas le cas du CBD. En réalité, le THC, le CBD et d’autres cannabinoïdes sont difficiles à extraire, chacun, distinctement. En effet, dans un extrait de CBD, il y a de fortes chances qu’il y ait des traces de THC, qui est un psychotrope à partir d’un certain taux.

C’est la raison pour laquelle les pouvoirs publics dans bien des États ont défini un seuil de THC que les plants de chanvre à exploiter pour la consommation ne doivent pas dépasser. Lorsque les producteurs respectent cette règle, le produit contenant du CBD qui résulte du processus ne donne pas au consommateur la sensation de planer.  En Belgique, en France et dans d’autres pays en Europe, plusieurs commerces s’assurent de proposer des produits concentrés en cannabidiol et très pauvres en THC. Certains produits sont d’ailleurs dépourvus totalement de cette dernière substance.

bienfait cbd

L’effet du CBD sur les troubles du sommeil

Dans le rang des consommateurs, il se dit que le CBD optimiserait le sommeil. De nombreux chercheurs sur le plan international se sont penchés sur la véracité ou non de cette assertion. Ces dernières années, des études dédiées à ce sujet se sont succédé à travers le monde. Les résultats corroborent les propos des personnes qui estiment que le CBD favorise l’endormissement. À titre d’illustration, un collège de scientifiques, mené par Scott Shannon et Nicole Lewis entre autres, a soumis à une expérience des dizaines d’individus ayant des troubles du sommeil.

Les résultats de l’étude, publiés en 2019 dans The Permanente Journal, montrent que 66,7 % des personnes concernées ont vu leur sommeil s’améliorer après consommation du CBD. Et c’était dans le premier mois de la prise de ce traitement. La consommation sur le moyen terme permettrait d’avoir des résultats plus significatifs. En somme, lorsqu’il s’agit de concocter une tisane relaxante pour bien dormir, les feuilles et fleurs de CBD s’avèrent utiles.

L’impact du CBD sur les douleurs

Le CBD doit sa renommée en partie à ses propriétés antidouleurs. La substance est connue pour le rôle qu’elle joue dans le traitement des douleurs de toutes origines. Des travaux scientifiques ont prouvé que le cannabidiol agit sur la perception et la sensibilité à la douleur. Nous pouvons citer l’étude réalisée à ce propos en Israël en dont les résultats sont vulgarisés à travers le magazine European Journal of Pain. Ces travaux montrent l’importance du cannabis thérapeutique pour soulager des douleurs dans des cas pratiques.

Les chercheurs sont parvenus à la conclusion que le CBD est susceptible d’apporter un mieux-être aux personnes souffrant de douleurs chroniques et de symptômes connexes. La molécule se révèle utile pour soulager les femmes qui ont des règles douloureuses. Les migraines peuvent aussi être apaisées grâce au CBD. Il en va de même pour d’autres affections occasionnant des douleurs comme le rhumatisme ou l’arthrite. En outre, de plus en plus d’études sont consacrées à l’apport du CBD dans le traitement de pathologies telles que la sclérose en plaques, l’épilepsie, etc.

Consommation de CBD : les précautions à prendre

Il est capital de souligner que le CBD n’est pas un médicament et ne saurait être utilisé pour remplacer un traitement médical à proprement parler. Des précautions sont à prendre en ce qui concerne sa consommation. Si vous êtes sous un traitement médicamenteux, l’idéal serait de solliciter l’avis de votre médecin sur la prise du CBD. L’état des recherches ne permet pas encore d’avoir une idée précise du dosage à respecter.

C’est la raison pour laquelle les professionnels du domaine recommandent l’adoption d’une posologie évolutive. Il est essentiel de commencer par prendre de petites quantités de CBD et de suivre les réactions de l’organisme afin de savoir s’il faut augmenter la dose ou non.  Par ailleurs, veuillez vous informer sur la compatibilité entre CBD et conduite de véhicule afin de ne prendre aucun risque sur ce point.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *