Dents de lait : que faire si elles ne tombent pas?

Par Alban Maregot le 4 octobre 2022
dents

Faut-il s’inquiéter quand les dents de lait ne tombent pas ? Voici donc une question importante qui peut vous préoccuper avant votre première consultation chez votre dentiste pédiatre ou votre orthodontiste. Découvrez dans cet article certaines raisons, plus fréquentes à ce que l’on peut croire.

Si votre enfant semble garder longtemps ses dents de lait, alors cet article saura vous informer un peu plus sur le sujet.

Généralités sur les dents de lait

Comme vous le savez, l’ensemble des dents que nous possédons est remplacé une fois au cours de notre vie. Ce remplacement a lieu pendant notre enfance pour équilibrer un régime alimentaire et une croissance saine de notre corps, notre dentition et de notre système nerveux.

La première rangée de dents est donc appelée la rangée des dents de lait. La seconde est tout autant facile à retenir et s’appelle la rangée définitive. La première rangée sert à plusieurs fonctions : mâcher, renforcer la première élocution, ainsi qu’aider le développement de la mâchoire. La première rangée prépare également l’arrivée et l’installation de la seconde rangée qui est plus volumineuse et définitive dans la bouche de l’enfant.

Comment réagir face aux dents de lait : arracher ou plutôt attendre ?

Si votre enfant passe par une phase transitoire, c’est un phénomène normal et sans risque majeur pour lui. Les dents de lait tombent généralement systématiquement sans besoin d’intervention de votre part. La place laissée par les dents de lait est occupée par les dents permanentes qui ne tardent pas à pousser.

Sachez que cette transition prend du temps, pour que le remplacement soit définitif et complet. Ainsi, il se peut que dans certains cas les dents définitives poussent dans une position anormale. C’est ce qui nécessite parfois l’intervention d’un dentiste pédiatrique à Paris.

Pour corriger la situation, vous pouvez consulter la dentiste pédiatre pour enfants qui saura vous accompagner pour enlever les dents gênantes ou qui peuvent causer un souci pour un groupe de dents. L’extraction des dents de lait n’est donc pas impossible et peut même débloquer la situation dans pas mal de cas. L’alignement de la dent permanente peut dans certains cas être compromis. Dans ces cas, un suivi régulier avec le dentiste pédiatrique est nécessaire. Ensuite, l’orthodontie joue un rôle important afin de permettre à l’enfant de trouver un compromis vis-à-vis de la dent permanente déformée ou au mauvais endroit.

dents de lait

Le cas de figure où la dent est défectueuse

En dehors des soucis qui peuvent apparaître entre les deux générations de dents de votre enfant, vous pouvez également suivre un décalage de positionnement des dents définitives. Souvent, l’espace dédié à la nouvelle rangée de dents est insuffisant. Un autre souci est le bruxisme, ou le grincement de dents la nuit et donc usure de la surface de plusieurs dents.

Un autre souci plutôt esthétique qui peut inquiéter les parents, l’apparition de structures ou de textures sur les nouvelles dents au lieu que ces dernières ne soient lisses comme les dents de lait. C’est une esthétique normale, et même parfois nécessaire pour percer la gencive (si des petites bosses sont déposées ou décorent la dent de votre enfant).

Ces aspérités ou bosses sont souvent temporaires et l’usure de la dent fera disparaître ces formes esthétiques qui peuvent être inquiétantes. Beaucoup d’années sont nécessaires parfois pour retrouver la forme finale de la dent après l’usure et l’utilisation permanente des dents qui remplacent la première rangée.

Une idée générale sur le calendrier des dents de lait

Souvent, les dents de lait possèdent un ordre bien défini pour tomber progressivement. Si cet ordre est un peu déréglé, aucun danger pour votre enfant. Si vous constatez que l’ordre de chute a complètement changé, alors cela pourrait être un mauvais signe qui nécessite un suivi chez votre dentiste.

Les pédodontistes savent inspecter et même prédire dans certains cas si l’ordre de chute sera bon ou un peu modifié comparé à l’ordre normal. Voici donc une idée générale sur les âges moyens d’éruption, et de chute des dents chez des enfants :

  • Mâchoire du bas : éruption entre l’âge de 6 et de 8 mois et une chute probable entre l’âge de 6 et de 7 ans pour les incisives centrales.
  • De manière générale, l’éruption des dents inférieures arrive entre l’âge de 6 mois et de 31 mois alors que les chutes commencent à 6 ans et peuvent durer jusqu’à l’âge de 12 ans.
  • En ce qui concerne la mâchoire du haut, les éruptions commencent à 8 mois et jusqu’à 33 mois alors que les chutes commencent au jeune âge de 6 ans et jusqu’à l’âge de 12 ans.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *