Trois diplômes de journalisme pour bien démarrer !

Par Charlotte Peron le 10 avril 2017
formation journaliste

Secteur des plus exigeants aux conditions de travail souvent difficiles mais aux enjeux toujours plus motivants, le journalisme est un métier de vocation, un monde de passionnés. Ainsi, pour ceux qui aspirent à obtenir une carte de presse et donner au monde une vision sur ce qui fait notre présent, nous avons sélectionné trois formations spécialisées pour maximiser les chances d’une insertion professionnelle rapide et de qualité. C’est parti…

Les Institut Universitaires de Technologie (IUT) et autres écoles

On compte aujourd’hui quatorze IUT ou écoles qui proposent un accès à des diplômes reconnus par la profession. Accessible en post-bac, ce diplôme apporte à son titulaire le socle des compétences nécessaires pour exercer le métier. Prenons en exemple dans la catégorie des écoles publiques l’IUT de Tours, qui propose notamment le DUT Information Communication option Information Journalisme. Dispensé en deux années, ce cursus pourra aussi bien être suivi en formation initiale qu’en formation continue. Ce cursus n’est pas accessible depuis le portail Admission Post-Bac. Il faut donc passer directement par le site de l’école.

Pour découvrir toutes les autres écoles et IUT, rendez-vous sur la présentation de l’ONISEP.

Les universités

On dénombre une dizaine de licences Pro formant aux métiers du journalisme et de la presse, ou encore aux activités et techniques de communications spécialisées dans le journalisme audiovisuel. Ces licences sont proposées aussi bien en formation initiale qu’en alternance. Vient ensuite le master avec une trentaine de formations. Ce sera ainsi l’occasion de se spécialiser dans le journalisme scientifique, juridique, européen ou encore culturel. C’est en effet le cursus master qui apporte le plus d’avantages à cette formation suivie en université.

Les écoles privées

Derniers nés de la formation en journalisme, les établissements privés gagnent de plus en plus de poids dans ce domaine. Proposant ainsi des formations en 2 ou 3 ans, ce sera l’occasion de s’orienter vers la presse écrite, radio, télévision ou web. Prenons comme exemple l’ISCPA, une école spécialisée qui propose une formation en journalisme en 3 ans. Cette école de journalisme est bien implantée dans l’Hexagone (Paris, Lyon et Toulouse). Ce sera ainsi la formation idéale pour qui aspire à devenir Rédacteur, Agencier, Journaliste reporter d’images, Secrétaire de rédaction, Journaliste radio, Journaliste en ligne, Localier, Rédacteur en chef, Chef d’Édition, Reporter-Photographe ou encore Envoyé Spécial. On l’aura compris, ces écoles privées ont comme premier avantage de former à une grande diversité de métiers en fonction des objectifs de chaque étudiant. L’un des premiers avantages de ces formations réside dans les possibilités de stages, qui apportent une forte valeur ajoutée à l’étudiant. Pour plus d’info sur l’ISCPA, et méthodes d’enseignements, rendez-vous sur le site de l’école. Bien sûr les écoles privées proposent des formations payantes (de 2 700 € à 8 500 € par année), mais la qualité de l’enseignement et les nombreux débouchés accessibles valent le détour.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *