3 raisons de passer le cap de la chirurgie mammaire

Par Camille Lafranger le 26 juillet 2018

De nombreuses femmes ne sont pas satisfaites de leur poitrine : trop petite, trop grosse, pas la forme idéale, différence plus ou moins importante de taille entre les seins, les raisons sont nombreuses. De nos jours, la chirurgie plastique n'est plus une intervention exceptionnelle, et de nombreuses femmes de tout âge ont fait ce choix, de même que les hommes s'y mettent également

Une chirurgie réparatrice

Régulièrement proposée aux femmes ayant subi un cancer du sein, la chirurgie mammaire réparatrice permet à celles-ci de retrouver un corps similaire à celui qu'elles avaient avant la maladie. C'est une solution qui aide également les femmes à reprendre le dessus après cette épreuve difficile. Certaines d'entre-elles ont d'ailleurs besoin de cette étape pour de nouveau se sentir de nouveau femmes.

Une augmentation mammaire

Les femmes ayant une petite poitrine, ou une poitrine dont la taille ne les satisfait pas, optent de plus en plus souvent pour une augmentation mammaire correctrice. En effet, c'est une opération rapide, avec un résultat fiable et durable, la patiente ne reste qu'environ 48 heures hospitalisée. Les prothèses mammaires restent en place un minimum de dix ans, avec une durée de vie pouvant parfois dépasser les quinze ans. Il en existe un choix assez vaste, et il convient d'en discuter longuement avec le chirurgien avant l'opération. 

Une réduction mammaire

Lorsque les femmes ont une poitrine trop généreuse, elles subissent parfois une gène, un inconfort, voir même des douleurs intenses selon les cas. Ces femmes sont souvent dans l'impossibilité pratiquer le moindre sport, sous peine d'en souffrir plusieurs jours.  Elles peuvent donc opter pour une réduction mammaire, qui sera destinée à soulager des douleurs dorsales, des difficultés à dormir ou à marcher. En plus des problèmes physiques induits par une très forte poitrine, nombre de ces femmes ont également de grosses difficultés psychologiques à cause de celle-ci. 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *