Comment ajouter la téléassistance dans sa déclaration d’impôts pour profiter d’une réduction

Par Rodolphe Bertranne le 22 novembre 2017

Si vous ou un de vos proches êtes utilisateurs d’un service de téléassistance, alors il vous faut savoir que, selon le service que vous utilisez, vous pouvez prétendre à une réduction d’impôts.
La première chose à faire est, bien entendu, de vérifier si le service que vous utilisez vous permet de bénéficier de cette réduction.
Mais quelle réduction, comment procéder, où faire sa déclaration ? Cet article vous aidera à y voir plus clair.

Qui a droit à cette réduction et quel en est le montant ?

Vous pouvez prétendre à une réduction ou un crédit d’impôts calculé à hauteur de 50 % du prix de votre abonnement, et plafonné à 6000 euros. Cela signifie que si vous dépensez 3000 euros par an pour votre service de téléassistance, vous pourrez obtenir un crédit d’impôts de 1500 euros ; et vous pourrez dépenser jusqu’à 12000 euros par an dans votre service, pour prétendre à un crédit d’impôts de 6000 euros, valeur maximale de ce dispositif.

A qui s’adresse cette mesure ? C’est une nouveauté pour l’année 2017 : chaque personne s’acquittant d’un service d’aide à la personne a droit de demander ce crédit, y compris les personnes non imposables. Cela se traduit ainsi : si vous êtes imposables, alors vous paierez moins d’impôts sur vos revenus grâce à ce crédit de 50 % du prix que vous a coûté votre abonnement. Si vous n’êtes pas imposables, vous pourrez recevoir, de la part de l’Etat, un chèque à hauteur de 50% du prix de votre service. Dans les deux cas, que vous soyez imposables ou non, vous pouvez déclarer votre service de téléassistance et ce dispositif vous permettra indirectement de diviser par deux le prix du service.

Comment ajouter ce service à sa déclaration d’impôts ?

Passons maintenant à la partie pratique : une fois que vous avez vérifié que votre service vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts, il vous faut remplir votre déclaration.
Pour ceci, vous allez recevoir une attestation fiscale de votre service de téléassistance. Il s’agit d’un document, provenant de cette entreprise de service à la personne, qui certifie avoir reçu de votre part une somme donnée sur l’année écoulée.
Si votre service de téléassistance vous a coûté 300 euros, vous recevrez un document qui atteste que cette entreprise a reçu de vous 300 euros.
Gardez précieusement ce document pour le joindre à votre déclaration d’impôts en tant que justificatif.
Avec la somme totale versée à l’entreprise, vous pouvez maintenant compléter votre déclaration d’impôts en vous rendant dans le paragraphe « Charges ouvrant droit à réduction ou à crédit d’impôt », et en remplissant la case appropriée « Somme versée pour l’emploi d’un salarié à domicile ». Bien qu’à distance, le service de téléassistance est considéré comme un service à domicile, ce qui explique que sa déclaration se fasse à cet endroit.

La déclaration de votre service de téléassistance est une démarche qui peut paraître compliquée, ou qui peut être tout simplement ignorée, cependant le crédit d’impôts que vous obtiendrez vaut le coût de se pencher sur la question.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *