Béton cellulaire, le matériau de construction robuste et isolant

Par Christophe Ducote le 30 septembre 2014

Nettement moins connu du grand public que l’ordinaire parpaing, le béton cellulaire tend à s’imposer face aux autres matériaux de construction pour le gros œuvre. Il faut dire qu’il a des propriétés fort intéressantes, en particulier en terme d’isolation.


Température, bruit et humidité

Résultant de deux innovations dont la première remonte à 1880, le béton cellulaire a été mis au point au début des années 20 en Suède. Il s’emploie pour le gros œuvre, comprenez, pour la construction de bâtiments et de maisons particulières, que ce soit pour des murs porteurs, des cloisons, etc.

Béton cellulaire

Son procédé de fabrication en autoclave provoque l’emprisonnement de milliers de bulles d’air de toutes petites dimensions qui agissent comme des alvéoles. C’est ce qui confère sa propriété isolante à ce matériau fort apprécié dans les constructions RT 2012. Ainsi, il permet de rendre la bâtiment étanche depuis l’extérieur, ce qui n’est pas le cas avec la brique par exemple. Il ne nécessite donc pas en théorie pas d’isolation intérieure supplémentaire.

Et c’est précisément là son second aspect positif, car pour une même surface au sol, il est ainsi possible de gagner jusqu’à 6% de surface habitable.

A cela, il faut ajouter que le béton cellulaire, du fait même de sa structure alvéolaire, permet à l’humidité de circuler. Ainsi, les habitations réalisées avec ce matériau rencontrent nettement moins de problème d’humidité.

Enfin, parmi ses nombreuses autres qualités, citons par exemple sa bonne résistance au feu.

Concernant son utilisation en France, le béton cellulaire tend à se généraliser. A l’image de Baticonfort qui est leader en Ile de France, certains constructeurs ont d’ailleurs compris de longue date tout l’intérêt de réaliser des habitations avec ce matériau qui permet de concilier les problématiques d’économie d’énergie, de coût, de confort intérieur et de respect des normes BBC.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *