Bien investir grâce aux chasseurs immobiliers

Par Nina Truchet le 25 janvier 2016

Si vous avez l’intention d’investir dans un bien immobilier, il vous faut au minimum connaître l’état du marché et les niveaux des prix, vous enquérir de la qualité du quartier visé, puis négocier le taux d’intérêt du prêt immobilier, gérer les démarches administratives… Bref, voilà une opération qui n’est pas de tout repos, et qui peut se solder par un investissement qui n’était pas à la hauteur de vos attentes. Pourquoi ne pas confier les rênes de votre placement à un spécialiste : le chasseur immobilier ?


Investir dans l’immobilier, c’est tout un art

Toutes les études l’affirment : le marché de l’immobilier montre des signes de rebond, après une année 2015 marquée par la baisse des taux d’intérêts et la reprise des transactions. Pour autant, il y a toujours des secteurs où la volonté d’acheter un appartement ou une maison se heurte à un marché saturé, où les biens sont rares et de qualité très inégale : c’est le cas des grandes agglomérations, notamment de Paris et de l’Île de France.

Certes, l’État agit avec ses propres armes pour favoriser l’accession à la propriété et l’investissement locatif (via la loi Pinel), mais la législation ne fait pas tout : au moment de placer vos billes dans un bien, il faut prendre en compte toute une série de facteurs qui vont déterminer la future valeur du dit bien, parmi lesquels :

  • La qualité de la construction (surtout quand vous achetez dans l’ancien)
  • Les travaux potentiels à réaliser dans l’avenir, y compris pour la copropriété
  • La proximité des transports, des commerces et des écoles
  • La sécurité du quartier

Et, bien entendu, s’il s’agit d’un investissement locatif, le type de locataires que vous allez pouvoir trouver plus ou moins facilement : des étudiants pour un bien de petite taille en centre-ville, des familles pour des appartements plus grands ou des maisons en banlieue résidentielle.

Pour faire ce choix au mieux, et ne pas investir de façon inconséquente, ne prenez pas de risque : faites appel à un spécialiste.

Vector illustration of real-estate concept with magnifying glass and your dream house

Le chasseur immobilier à la rescousse

Comparé aux métiers traditionnels du secteur, celui de chasseur immobilier a une spécificité : il est résolument tourné vers la satisfaction de l’acheteur. Quand l’agent immobilier conventionnel est tendu entre deux extrêmes – le propriétaire/vendeur, qui souhaite faire une plus-value sur la vente, et l’acquéreur – le chasseur, lui, se met au service du client afin de lui trouver l’offre qui correspond à ses besoins.

  • Le chasseur immobilier connaît parfaitement le secteur sur lequel il travaille : commerces, transports, écoles, sécurité, rien ne lui échappe et il peut vous conseiller en toute connaissance de cause. Ainsi, pas de mauvaise surprise.
  • Il s’est constitué un réseau soigné comprenant des professionnels (agences, promoteurs, gestionnaires) et des particuliers, notamment des gardiens d’immeubles qui le mettent au courant des opportunités de mise en vente avant même que les propriétaires n’aient eu le temps d’aller en agence. De sorte qu’il peut vous proposer des biens qui ne sont pas encore sur le marché.
  • Il s’occupe de vous faire visiter une sélection d’appartements ou de maisons en se calant sur vos disponibilités.
  • Il négocie le prix d’achat et prend en charge les démarches administratives.
  • Enfin, il vous conseille sur les travaux de rénovation éventuels qui augmenteront la valeur du bien (parfois, il peut même vous fournir un bien décoté en mauvais état pour le refaire de pied en cap).

Alors, au moment d’investir dans un bien, pensez-y : le chasseur immobilier saura vous aider à réaliser cette transaction en toute sérénité.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *