Carte grise : les alternatives à la préfecture

Par le 11 avril 2017

Depuis 2009, les automobilistes de l’Hexagone ne sont plus obligés de se rendre à la Préfecture de leur département pour réaliser les démarches liées à l’obtention d’une nouvelle carte grise. En effet, il est tout à fait possible de passer par un professionnel de l’automobile agréé et habilité par le Ministère de l’Intérieur. Cette réforme traduit une volonté de moderniser le Service Public. En novembre 2017, une nouvelle étape va en effet être franchie : les démarches de carte grise ne seront plus possibles en Préfecture.

Alors , quelles solutions pour faire sa demande de certificat ?

Dans un garage ou une agence

Première solution : faire appel à un professionnel (garage, concession ou agence) ayant signé une convention d’habilitation avec sa préfecture et implanté localement, à proximité de votre domicile. Muni des documents nécessaires à la matérialisation de votre de carte grise, l’agent pourra enregistrer votre demande dans le logiciel de l’État en une dizaine de minutes, le temps de valider la bonne et due forme le dossier.

Sur internet, sans bouger de chez soi

Seconde solution : la carte grise en ligne. De nombreux sites internet tels que https://www.cartegrise.com/ proposent aux usagers une solution flexible et dématérialisée. Après avoir calculé le prix du certificat grâce à un simulateur mis à disposition des internautes, il s’agira de valider sa demande puis de poster le dossier complet au centre agréé pour traitement. Si complet, ce dernier est validé dans un délai de 24h par l’agent en charge du dossier.

Dans les deux cas, une prestation de service avoisinant les 30 euros s’ajoutera au prix de la carte grise. A la validation du dossier, un certificat d’immatriculation provisoire sera délivré avant envoi par courrier du titre définitif, en provenance de l’Imprimerie Nationale.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *