Comment choisir son véhicule d’occasion ?

Par Maxime Dumoulin le 20 septembre 2016

Voiture neuve ou voiture d’occasion ? Le débat a toujours lieu lorsqu’on décide de changer de véhicule. D’après les derniers chiffres, les conducteurs choisissent de plus en plus le marché de l’occasion. Mais comment éviter les arnaques ? Voici quelques conseils :


Opter pour un vendeur professionnel

Passer par un professionnel assure une garantie mécanique d’au moins trois mois. . Si vous découvrez un vice-caché, le vendeur est responsable. Cette garantie mécanique a un coût mais peut s’avérer très utile.

Veiller à payer le juste prix

Lorsqu’on a trouvé le véhicule, il est nécessaire de vérifier la valeur de la voiture choisie. L’argus permet de connaître le juste prix de votre voiture. Il varie en fonction de l’état du marché, du modèle, de sa date de mise en circulation ou encore de son kilométrage. Des sites existent pour la calculer rapidement.

Poser les bonnes questions au vendeur

Lors de la visite, il ne faut négliger aucun détail. Ainsi, renseignez-vous sur la consommation de la voiture, le kilométrage, son historique ou sur l’état de la carrosserie. Ces informations seront essentielles pour votre future négociation. Par exemple, si une voiture a déjà eu plusieurs soucis, vous pouvez négocier pour obtenir un prix inférieur à celui indiqué.

Ne rien négliger

Il ne faut surtout pas hésiter à regarder minutieusement le véhicule que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Tous les détails sont importants. Ainsi, ouvrez le capot pour vérifier le niveau d’huile, faites fonctionner les essuie-glaces, les vitres, la climatisation ou allumez les phares. Tout cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises et à faire le bon choix.

Essayer le véhicule

Avant l’achat, essayez la voiture. Ainsi, vous allez pouvoir tester son aptitude en route, la boite de vitesse ou le moteur. Ne roulez pas seulement sur route mais également sur des chemins pour tester les suspensions.

Demander l’ensemble des documents du véhicule

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, demandez au vendeur les papiers du véhicule et également le certificat de non gage. Ce document assure que le véhicule n’a pas été volé et qu’il appartient totalement au vendeur. Il doit aussi présenter la carte grise, le carnet d’entretien, les dernières factures et l’attestation du dernier contrôle technique.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *