Climatiseur ou ventilateur : quel appareil choisir ?

Par le 3 janvier 2019
ventilateur

Climatisation ou ventilateur, c’est la question que vous vous posez sans doute chaque été. Mais les critères qui entrent en ligne de compte sont nombreux et variés. Le choix diffère selon de multiples paramètres : surface à refroidir, budget en passant par la puissance recherchée ou encore de la mobilité que vous attendez de l’appareil. Voici quelques informations qui vous aideront à choisir le produit le plus adéquat à votre situation, et les alternatives pour vous apporter un air frais à la demande.

Climatiseur : avantages et inconvénients

Le climatiseur est une pompe à chaleur, qui refroidit l’air extérieur aspiré pour le distribuer à l’intérieur de votre habitation. C’est donc un appareil équipé d’une technologie frigorifique, qui a pour but d’offrir une température et un confort à la demande. Il est possible de réguler la température au degré près, selon les conditions climatiques extérieures.
Le climatiseur dit classique, peut refroidir une pièce de vingt à quarante mètres carrés. Deux types de climatiseurs existent, les monoblocs et les splits. Ces derniers sont le plus souvent constitués d’une partie placée à l’extérieur, qui va capter les calories de l’air extérieur, et d’une seconde partie, qui diffuse à l’intérieur l’air conditionné frais. Il peut se présenter sous forme mobile ou fixe.
Dans la gamme des climatiseurs mobiles, les modèles monoblocs sont parfaitement adaptés pour les petites surfaces. Très peu encombrants, ils ne nécessitent aucune installation au préalable, autre que de passer le tuyau d’évacuation de l’air chaud capté par la fenêtre. Le principal inconvénient est le bruit du condensateur. Quant aux modèles mobiles dits splits, leur surface de refroidissement peut dépasser les quarante mètres carrés, selon les modèles. Ils sont un peu plus contraignants que les monoblocs, car ils ont besoin de place (pour la partie extérieure), mais ils sont néanmoins plus silencieux.
Pour ce qui est des climatiseurs fixes, ils sont très difficiles à installer et nécessitent la présence d’un professionnel pour l’installation, le perçage des murs ou encore l’ajout du gaz frigorifique. Ils compensent néanmoins tout ceci par leur performance et leur silence. Assez nocif pour l’environnement, le climatiseur est très énergivore, ce qui aura une incidence sérieuse sur votre facture d’électricité.

Pourquoi choisir un ventilateur ?

Le ventilateur est un appareil qui génère un courant d’air pour rafraichir et aérer une pièce. Il existe deux grandes familles de ventilateurs, les modèles hélicoïdaux et les modèles sans pales. Les ventilateurs hélicoïdaux sont réservés à l’usage domestique et il y en a de nombreux types sur le marché.
Très puissants, les plus performants pour rafraichir une pièce sont les ventilateurs de plafond et les brasseurs d’air. Les moins performants sont les ventilateurs sur pied et les colonnes. Ils n’arrivent souvent qu’à rafraichir une personne et non toute une pièce. Le véritable hic avec les ventilateurs est leur incapacité à faire baisser la température. Les éléments moteurs génèrent de plus, une chaleur.
On trouve sur le marché depuis quelques temps, de nouveaux modèles sans pales comme les ventilateurs Dyson. Utilisant des technologies de dernière génération, ils sont capable de générer un flux d’air puissant, permettant de brasser l’air de grandes pièces à vivre. Certains modèles sont combinés à un système de chauffe ou de rafraîchissement.
Le principal défaut des ventilateurs sans pales est le prix. Ils sont vendus à un tarif très élevé, plusieurs fois le prix d’un simple ventilateur de table ou colonne. Le second inconvénient, est le bruit générer. Il est assez important. Enfin, ils n’apportent pas un rafraichissement suffisant en cas de forte chaleur dans l’habitation. Vous pouvez escompter une baisse de 1 à 3 degrés de la température ambiante, tout au plus.
En définitive, le climatiseur assure un rafraichissement vers l’intérieur et expulse la chaleur, tandis que le ventilateur n’en est pas capable. Néanmoins, le ventilateur demeure moins dangereux pour la santé et plus abordable.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *