Coc : est-ce indispensable lors de l’achat d’un véhicule ?


Accueil > Motos, voitures et véhicules

Coc : est-ce indispensable lors de l’achat d’un véhicule ?

Marc Vilmartz - le 19 juin 2017 - 0 commentaires

Un véhicule ne s’achète pas n’importe comment surtout s’il s’agit d’un véhicule importé. À l’évidence, il faut prendre connaissance des procédures concernant l’achat de l’auto et toutefois, demander tous les documents justifiant la bonne conformité de ceci et en particulier le certificat de conformité européen. Pourquoi doit-on le demander au moment de l’achat du véhicule. On vous livre toutes les réponses.

Vérifier si le véhicule est conforme

On ne peut circuler librement en France sans se plier à certaines règles du pays et ça l’est d’autant plus si on parcourt sur les routes européennes. La loi régissant les véhicules importés reste beaucoup plus stricte par rapport aux simples voitures. Ils doivent respecter les directives européennes et suivre les normes de fabrications mises en vigueur. Aussi, pour savoir si une voiture est vraiment en règle et que sa mise en circulation répond à l’exigence de l’Europe, il doit donc disposer d’un coc. Le certificat de conformité est un document officiel pouvant certifier la conformité du véhicule à travers les informations concernant son usine de fabrication, sa première année de mise en circulation ainsi que d’autres renseignements sur sa catégorie et ses caractéristiques.

Immatriculer sans difficulté son véhicule

À préciser donc que le coc doit être demandé lors de l’achat du véhicule pour pouvoir effectuer rapidement son immatriculation en toute légalité. Celle-ci doit être faite dans le plus bref délai voire un mois après son acquisition. Aussi, il relève de la responsabilité du vendeur de réaliser les démarches administratives concernant la demande de certificat de conformité européen. D’ailleurs, cette procédure peut être simplifiée en sollicitant les services d’un opérateur en ligne. Ceci traitera en moins de 24h cette demande si le demandeur répond au bon critère. Aussi, une telle initiative rassurera davantage l’acheteur et constitue même un bon atout pour la validation de la vente.

Rouler librement

Un coc reste indispensable puisqu’un véhicule importé ne peut circuler librement sur le sol européen et même dans toute la France sans disposer des documents légaux. Le certificat de conformité permet de protéger les conducteurs en cas de problèmes avec la police de la route. Ce sera plus simple aussi pour eux d’effectuer des démarches administratives dans un pays étranger et surtout en cas de perte d’immatriculation ou en cas de changement de domicile, de titulaire ou en cas d’une demande de duplicata. Autant de raisons pour ne pas négliger la demande de certificat de conformité du véhicule au moment de son achat.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire