Comment calculer le prix d’un transport maritime ?

Par Matthieu Resaut le 23 avril 2020

Le transport maritime est l’une des meilleures voies d’acheminement de marchandises d’un pays ou d’un continent à un autre. Le fret maritime possède de nombreux avantages, liés notamment à la sécurité des biens et au volume transportable. C’est la raison pour laquelle de nombreuses entreprises commerciales font transiter leurs matières premières et les produits finis par cette voie. Mais bien sûr, il y a un coût dont il faut tenir compte !

Pour commencer, sachez qu’il n’est pas possible de déterminer un prix standard pour le transport maritime, car les tarifs dépendent de plusieurs éléments. De plus, chaque transitaire et chaque commissionnaire agréé applique ses propres tarifs qui peuvent être plus ou moins négociables en fonction de la quantité transportée et de la relation entretenue avec chaque client. Alors, quels sont les critères dont il faut tenir compte pour définir le coût du fret maritime ?

Définir le prix du transport maritime

Pour connaitre le coût du transport de vos marchandises par voie maritime, vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel tel que M2R qui vous aidera à le calculer.

Cependant, si vous voulez le faire par vos propres moyens, sachez que vous devez d’abord tenir compte du type d’emballage qu’il faudra utiliser pour la protection de votre marchandise. Si vos produits ne nécessitent pas un emballage spécial comme un conteneur réfrigéré pour le transport de produits alimentaires susceptibles de subir une avarie par exemple, vous pouvez opter pour des conteneurs standards.

Les conteneurs sont disponibles sous deux formes :

  • 20 » (pieds) = 18 tonnes / 32 m3 et de dimensions intérieures : 6,06 m x 5, 95 m. Ce type de conteneur peut accueillir 10 à 11 palettes.
  • 40 » (pieds) = 27 tonnes / 64 m3 et de dimensions intérieures : 12,12 m x 12,05 m. Ce conteneur peut transporter 20 à 25 palettes selon le plan de chargement.

Pour information, les palettes représentent les supports des marchandises. En règle générale, les produits sont emballés dans des cartons. Ces colis sont ensuite disposés sur les palettes en fonction de leur poids et de leur taille.

Ensuite, vous devrez définir comment vous utiliserez le conteneur. Si vous avez assez de marchandises pour le remplir, vous profiterez d’un FCL (Full Container Load). En d’autres termes, la marchandise quittera l’entrepôt de l’expéditeur et sera livrée directement dans votre magasin. Toutefois, si vous n’avez pas assez de marchandises, le transporteur effectuera un groupage de vos colis avec ceux de destinataires se trouvant dans la même région que vous : il s’agit du LCL (Less than Container Load).

En matière de fret maritime, le transporteur facture pour le poids et le volume de la cargaison. Par conséquent, pour éviter de payer des frais supplémentaires, respectez la règle de 1 tonne pour 1 m3.

fret maritime

Quels sont les frais à prendre en compte pour le transport maritime ?

Le prix du fret maritime dépend également des Incoterms (termes régissant le commerce international), qui permettent de définir les obligations relatives à la livraison de la cargaison et au partage des responsabilités entre le vendeur et l’acheteur.

Cependant, certains frais fixes sont à considérer dans le calcul du coût du transport maritime de vos marchandises.

  • Prix de transport
  • Coût de débarquement
  • Coût de stockage
  • Prix d’entreposage sous douane
  • Frais de transitaire
  • Droits de douane
  • Prix de l’acheminement jusqu’au lieu convenu
  • TVA sur achat

Cette liste n’est pas exhaustive. D’autres frais peuvent venir s’ajouter. Il est donc préférable de toujours prévoir une marge d’imprévu lors de l’élaboration de votre budget.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *