Comment nettoyer une table en bois ?

Par le 24 janvier 2019

Le processus de restauration d’un meuble en bois le plus facile est le nettoyage. En effet, ce qui semble d’abord être une finition à l’ancienne peut n’être que de la saleté. Au fil des années, même les tables en bois bien entretenues peuvent acquérir une couche terne et collante de cire et de poussière.

Solution n°1 : le nettoyeur/conditionneur classique

Dans de nombreux cas, cette couche peut être enlevée à l’aide d’un nettoyeur/conditionneur de bois à base d’huile (ex : produits de la marque Starwax). Ces nettoyants passeront à travers les couches de saleté et de cire. Ils s’achètent dans les magasins de meubles, les supermarchés et les magasins de peinture.

Suivez les instructions du fabricant : appliquez généreusement le nettoyant avec un chiffon doux et laissez-le reposer pendant une heure ou deux. Essuyez ensuite le produit avec un autre chiffon. Répétez le processus, en utilisant beaucoup de nettoyant, jusqu’à ce que le bois soit propre et lustré – cela peut prendre jusqu’à quatre ou cinq applications. Lustrer légèrement le bois propre pour enlever l’excès d’huile.

Solution n°2 : l’eau douce et le détergent liquide

Si le nettoyeur/conditionneur du magasin ne fait pas le travail, enlevez la saleté accumulée avec une solution douce d’eau chaude et de détergent liquide. Utiliser avec parcimonie et travailler rapidement ; ne pas tremper la table en bois et ne pas verser la solution dessus. L’eau peut provoquer l’apparition d’une brume blanche sur le bois, la même brume qui apparaît lorsqu’un verre laisse un anneau blanc sur le plateau en bois de la table. Lorsque la table est propre, rincez le détergent à l’eau, puis séchez soigneusement le bois avec un chiffon doux ou une serviette.

Laisser le bois sécher complètement. S’il reste un voile dessus, vous pouvez l’enlever avec de la laine d’acier : poncer légèrement la surface, dans le sens du bois, avec de la laine d’acier n°0000. Appliquer ensuite un nettoyant/conditionneur commercial et polissez de nouveau légèrement la table à manger.

Dernier recours pour nettoyer la table en bois : le solvant

Si le nettoyage au détergent ne fonctionne pas, utilisez un solvant (selon le type de finition) pour nettoyer le bois. Le nettoyage au solvant est le dernier recours à considérer car il peut endommager le meuble. Utilisez de l’essence minérale ou de l’essence de térébenthine sur toutes les finitions ; utilisez de l’alcool dénaturé sur le vernis ou la laque. Travailler dans un endroit bien ventilé (à l’extérieur c’est préférable), appliquer le solvant avec un chiffon rugueux, comme de la toile de jute ou une vieille serviette. Essuyez ensuite le bois avec un autre chiffon. Enfin, appliquez un nettoyant/conditionneur commercial et polissez légèrement la table bois.

Le nettoyage au détergent et au solvant peut également être utilisé pour rajeunir les meubles en osier et en rotin. Utilisez les mêmes techniques que celles mentionnées précédemment, mais faites particulièrement attention à ne pas utiliser trop d’eau. Laissez bien sécher le meuble ; si possible, placez-le au soleil. Si le meuble est très fin ou usé, appliquer une ou deux couches de vernis au pistolet, en vaporisant soigneusement pour couvrir uniformément l’osier ou le rotin. Laissez sécher de nouveau pendant plusieurs jours avant d’utiliser le meuble.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *