De simples astuces pour améliorer l’isolation de toiture

Par Sabrina Joly le 9 janvier 2019
isolation de toiture

Généralement, tout comme les autres composants de la maison ou du logement, une bonne toiture permet d’éviter une déperdition thermique accrue. Cette situation permet en outre une économie d’énergie car les besoins en chauffage vont sûrement diminuer. Et tout cela c’est grâce à une isolation bien méditée et réfléchie. En tout cas, la pose de l’isolant exige tout de même un certain niveau de connaissance, de savoir-faire et des expériences. C’est pourquoi, le fait de faire appel aux professionnels est plus courant pour ne pas se retrouver dans une situation désagréable. Mais quels sont alors les bonnes astuces à cela ?

L’isolation de toiture dans tous ses états

En décomposant une toiture, de l’extérieur vers l’intérieur, on retrouve les éléments suivants dont essentiellement la couverture qui peut être faite avec des tuiles, de l’ardoise ou du zinc. On peut noter aussi par la suite la présence d’une pare-pluie qui est posée pour ne pas entrer en contact direct avec la couverture. Ensuite, vient la charpente qui est composée principalement de linteaux et de voliges, de chevrons, de pannes et de poutres. Et c’est sur les chevrons que se fixe l’isolant ; il peut être inséré entre deux chevrons successifs. Pour ce qui est du frein-vapeur, il est toujours choisi en fonction de l’isolant et du mode de construction. Le dernier élément de l’isolation de toiture est le revêtement : c’est du plâtre en plaques fixé sur des tresses métalliques. Devis isolation toiture : tout dépend des besoins qui vont servir à l’amélioration de la toiture.

Les matériaux adaptés à l’isolation de toiture

Pour les vrais connaisseurs, l’isolation toiture se fait le plus souvent par l’intérieur car c’est moins onéreux qu’une isolation par l’extérieur. Ce dernier aspect demande encore la réfection de la couverture. Généralement, un isolant est fourni en rouleaux ou en panneaux et peut être posé soit en simple ou en double couches. Cela dépend e la convenance des travaux à faire.

Pour la simple couche d’isolant, elle présente une facilité de pose car l’épaisseur n’est que de 16 à 20 cm seulement, d’autant plus que l’isolant est posé entre les chevrons et les pièces de métal qui se fixent à la charpente.

Quant à la double couches d’isolant, elle présente une performance thermique hors de commun.

Les différents systèmes d’isolation de toiture

Il existe des systèmes d’isolation comme celle en fibre de bois : elle est adaptée pour les régions chaudes à cause du confort qu’elle offre contre le froid. On note aussi une autre isolation en laine de verre qui est beaucoup plus chère, d’après le Devis isolation toiture fourni par les professionnels. C’est un matériau recyclable dans une certaine mesure car la composition est le verre recyclé et le sable. Elle peut être posée en couches.

L’isolation en laine de chanvre est un peu dense et à faible capacité thermique. Elle est moins convenable aux régions chaudes et donc plus adaptée aux climats tempérés. Elle se présente en rouleaux souples le plus souvent et peut s’adapter aussi à des charpentes irrégulières. Avec les deux couches que l’on peut poser avec cette forme d’isolation, une lame d’air est faite pour éviter les problèmes d’humidité. Une dernière isolation est celle en ouate de cellulose. So avantage est qu’elle est en matière plastique.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *