Détective privé, quel tarif ?

Par le 27 avril 2018

Vu le caractère libéral de la profession, chaque cabinet est libre de fixer ses propres honoraires. Il ne peut y avoir de prix indicatifs, sous peine d’être sanctionné par l’Autorité de la concurrence. Toutefois, il est possible de donner à titre d’information les tarifs relevés chez les professionnels.

De manière générale, les tarifs observés à Paris et en Île-de-France sont plus élevés que ceux pratiqués en province. Dans la même zone géographique, il existe des disparités qui s’expliquent en partie par l’expérience du professionnel et du prestige de son cabinet, même si ces différences n’atteignent pas forcément le rapport 1 à 10 (ex. : de 90 € à 900 € de l’heure) constaté chez les avocats. Néanmoins, c’est le type d’investigation et le temps passé sur un dossier qui restent les plus déterminants. Ainsi, la facturation dépend des recherches à effectuer, selon qu’il s’agisse d’enquête de terrain ou administrative.

Enquête de terrain

L’enquête de terrain consiste à effectuer une surveillance, filature, enquête de voisinage, interview, etc. Dans ce cas, le détective privé pratique un tarif horaire qui varie en moyenne de 100 € à 200 € TTC en région parisienne. Si un autre agent intervient, une remise de 10 % à 20 % peut être accordée sur la facturation de ce deuxième élément. C’est souvent nécessaire de travailler en binôme ou à plusieurs pour éviter les pertes de cible (notamment dans les endroits pleins de monde comme les aéroports, par exemple) et s’assurer de ne pas être repéré.

Ce tarif horaire doit prendre en compte le temps de déplacement des agents vers le lieu de surveillance, soit environ une heure pour l’aller-retour.

Au terme de la mission, le cabinet remet au client un rapport d’enquête avec des pièces telles les photos. Ce rapport est généralement inclus dans les forfaits horaires, mais parfois les cabinets le facturent à part.

Enquête administrative

Il s’agit d’enquête de bureau, par exemple : recherche de domiciliation, de domiciliation bancaire, de patrimoine, d’employeur, d’historique de carrière, etc. Ce type de recherche est facturé en deux temps, d’abord au forfait puis au résultat. Une facturation minimale est donc effectuée au début de l’enquête, puis complétée par un solde si le détective a obtenu des résultats. Une enquête ayant abouti à des issues fructueuses coûte ainsi entre 700 € et 3000 € environ, forfait de départ et solde de résultat compris.

Lorsqu’un client soumet une enquête plus complexe, la prestation est facturée à la fois à l’heure et au résultat.

Enfin, une taxe spécifique est également facturée au client, puis versée au Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS), ainsi que la TVA.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *