En quoi consiste la garantie emprunteur

Par Sabrina Joly le 31 juillet 2019

l y a une tendance chez les emprunteurs, celui de différer le paiement des échéances tant qu’ils estiment qu’il y a d’autres priorités. Un emprunteur court toujours le risque de ne pouvoir honorer son contrat en raison des aléas de la vie. Le sachant, les organismes de prêt exigent ce qu’on appelle garantie emprunteur.

Définition

Comme son nom l’explique, la garantie emprunteur est une garantie qui assure au prêteur le remboursement de son argent aux échéances fixées dans le cas où le débiteur se trouve dans l’incapacité de le faire pour une raison ou une autre. Des événements tels que le chômage, l’invalidité et le décès sont des risques encourus par tout individu et comme ils ont des degrés différents, les prêteurs se prémunissent contre leur occurrence par ordre d’importance. Aussi priorisent-ils la garantie décès et éventuellement la garantie invalidité et proposent en option la garantie chômage et les autres moins pénalisants. L’importance de ce genre de garantie est en outre fonction de l’importance du prêt. Elle est naturellement moins importante pour un prêt à la consommation que pour un prêt immobilier par exemple.

Les limites de la couverture

Ce n’est bien sûr pas tous les risques qui sont couverts par une assurance donnée. Bien que cette assurance précise les garanties qu’elle inclut, ces dernières sont susceptibles d’exceptions, exceptions qui feront alors partie des exclusions. Si elle comprend une assurance décès, il faut savoir que le décès causé par un suicide fait partie des exclusions. Si l’assurance invalidité est évoquée, elle ne couvre pas les dégâts causés par la pratique de sports à risque. De même, des problèmes de santé comme les affections dorsales et la dépression sont exclus. L’assureur ne s’engage non plus à rembourser les échéances du prêt d’un assuré qui se trouve victime d’un sinistre de guerre.

Quelques détails importants sur la garantie emprunteur

Les garanties les plus demandées par les établissements de crédit sont l’assurance décès, l’assurance invalidité et l’assurance chômage. L’assurance décès de prêt est demandée dans pratiquement tous les types de contrats de prêt bancaire. Sa portée s’étend jusqu’aux héritiers de l’assuré et sa couverture inclut l’invalidité irréversible et totale ainsi que la perte totale d’autonomie. Ce qu’il faut savoir sur l’assurance invalidité de prêt, c’est qu’elle protège non seulement l’assuré mais sa famille aussi.

Ses exclusions concernent notamment les accidents de travail; l’incapacité inférieure à 50 %, la non-adhésion à la Sécurité Sociale et l’âge supérieur à 60. Pour ce qui est de l’assurance chômage de prêt qui est un complément facultatif des deux premières assurances; elle est accessible aux salariés en CDI qui ne sont pas en période d’essai, ayant une ancienneté minimale; et qui ne sont surtout pas concernés par la démission ou le licenciement.
Rassurer votre prêteur est une condition d’obtention d’un prêt. Garantir votre prêteur du paiement des échéances de votre prêt immobilier ou autre vous conduit à assurer également votre famille; voire vos héritiers, par le biais des assurances décès de prêt et invalidité de prêt notamment.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *