Entreprise : qu’est-ce qu’un prévisionniste ou demand planner ?

Par Emmanuel Beritines le 23 décembre 2020

Dans une entreprise de production de biens, la production et la vente sont au sommet en termes de processus de grande importance. Une production soutenue et de bonne qualité est sous-tendue par une chaîne d’approvisionnement bien organisée. Parmi les acteurs derrière l’organisation de la chaîne d’approvisionnement se trouve le « demand planner ». Découvrez en quoi consiste ce poste.

Un « demand planner », qu’est-ce que c’est ?

Aussi appelé prévisionniste des ventes, le demand planner est un support indispensable à la supply chain (chaîne d’approvisionnement) d’une société. Si vous vous demandez « qu’est-ce qu’un demand planner ? », sachez que c’est celui qui participe activement à la gestion du supply chain en collaboration étroite avec le responsable de celui-ci. Son objectif principal est de raisonner la production de l’entreprise de sorte que le cycle soit constant.


Le demand planner doit veiller à l’optimisation des ressources employées pour la production afin que les ventes rapportent le plus possible. De ce fait, il sert d’intermédiaire entre plusieurs services tels que :

  • le service chargé de la production ;
  • le service chargé du marketing ;
  • et le service chargé des ventes.

De fait, le demand planner doit avoir une excellente qualité relationnelle ainsi qu’une grande capacité d’adaptation et d’écoute. Il doit aussi être très à l’aise avec l’outil informatique.

Quelles sont les missions du prévisionniste des ventes (demand planner) ?

Le demand planner, en sa qualité d’intermédiaire entre plusieurs services, doit assurer plusieurs tâches importantes au sein de l’entreprise.

La prévision des ventes

Représentant sa mission première, la prévision des ventes est un processus complexe composé de plusieurs tâches. Pour s’assurer d’avoir fait une prévision correcte et exploitable, le demand planner doit :

  • savoir interpréter les facteurs qui influencent les ventes (les fêtes, les promotions, etc.) ;
  • pouvoir évaluer leurs impacts sur les ventes ;
  • être à même de faire usage de modèles statistiques de prévision pour sous-tendre ses résultats par des chiffres ;
  • prévoir plusieurs modèles de prévisions (à court, moyen et long terme) ;
  • et enfin définir des stratégies.

Il pourra ensuite cibler les ressources à utiliser, et ce, de la bonne manière pour atteindre les objectifs de vente fixés.


Le suivi minutieux des indicateurs

Le tout ne suffit pas de faire des prévisions. Il faut aussi vérifier constamment que tout se passe comme prévu. Le demand planner doit alors effectuer des analyses régulières de l’évolution des ventes. Son but étant de déterminer s’il faut changer la stratégie définie ; si oui, pourquoi et quelle nouvelle direction lui donner.

La régularisation du flux de production

En s’aidant de ses différentes prévisions et de la stratégie à adopter, le demand planner peut gérer le flux de production. Il peut de cette manière définir facilement la quantité de matières premières nécessaire pour que la production soit à la hauteur des commandes.

En somme, le demand planner occupe un poste sensible au sein de l’entreprise. Il intervient dans la définition des stratégies et son implication dans plusieurs services lui demande d’être multitâches ainsi que de posséder des compétences diverses. Consultez ce lien pour en savoir plus sur les stratégies d’entreprise.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *