Entretien d’embauche : s’y préparer et éviter les écueils

Par Phillipine Mornand le 4 décembre 2018

Un entretien d’embauche peut être particulièrement déstabilisant pour les personnes qui n’y sont pas préparées ou celles qui ont peu de confiance en elles.

Avant de songer à négocier son salaire, il semble important de maîtriser quelques fondamentaux que nous allons évoquer.

Entretien d’embauche : la démarche à adopter

En premier lieu, il convient de relire attentivement la petite annonce qui vous a permis de décrocher le rendez-vous. Nombre de candidats se rendent à un entretien d’embauche sans avoir appréhendé avec justesse les caractéristiques de l’emploi pour lequel ils postulent. On distingue même des hommes et des femmes qui font la confusion avec des missions d’autres annonces auxquelles ils ont répondu…

Ensuite, la personne à la recherche d’un emploi doit nécessairement obtenir des renseignements sur l’entreprise qui recrute. Vous avez dans votre entourage des amis ou d’anciens collaborateurs qui ont évolué au sein de la société concernée ? Interrogez-les sur le cadre de travail, l’atmosphère qui y régnait ou encore sur la politique de salaire qui était appliquée. Si l’entreprise bénéficie d’un site internet, vous avez tout intérêt à le parcourir et à étudier les services ou produits qu’elle promeut. Rien ne vous empêche aussi de déterminer les responsabilités de celui ou celle qui va vous recevoir en consultant l’organigramme ou la page web présentant les équipes.

Puis focalisez-vous sur votre CV et les atouts que vous allez pouvoir valoriser le jour J. Parmi les formations et expériences qui caractérisent votre parcours, repérez celles qui sont susceptibles de retenir le plus l’attention du recruteur. En outre, il demeure important de mettre en évidence les qualités que vous pourriez avoir dans le cadre du poste que vous convoitez. Il peut notamment s’agir d’un investissement dans la vie associative ou de la la concrétisation d’un projet lié aux loisirs. Pour préparer efficacement votre entretien d’embauche, il ne serait pas non plus inutile de vous entraîner à la prise de parole, en particulier si vous n’êtes pas habitué à échanger avec des professionnels. Pourquoi ne tenteriez-vous pas de simuler un entretien avec un parent ou un ami, en prenant soin de vous exprimer clairement ?

Les erreurs fréquentes des candidats

Si vous suivez les conseils que nous avons énumérés, il vous faut aussi éviter de commettre l’une des erreurs fréquemment commises par les candidats. Tout d’abord, affranchissez-vous d’une attitude trop décontractée et de discussions familières, quand bien même vous vous détendez au fil des minutes. Présentez-vous dans les vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise, mais paraissez sérieux : la première impression est souvent déterminante !

Attention aussi à la ponctualité, les candidats qui arrivent en retard sont catalogués et perdent des points dès les premières minutes, sans même avoir pu répondre aux questions. La problématique de la rémunération ne doit pas être mise sur la table trop tôt, ce sera sans aucun doute le recruteur qui abordera le sujet si votre candidature retient vraiment son attention. Enfin, faites preuve de curiosité : cette attitude témoignera de votre motivation !